Un sirop contre la toux tue 24 personnes au Pakistan

Cinq personnes empoisonnées par le sirop reçoivent actuellement... (Photo : Arif Ali, AFP)

Agrandir

Cinq personnes empoisonnées par le sirop reçoivent actuellement des soins à l'hôpital.

Photo : Arif Ali, AFP

Partager

Agence France-Presse

Au moins 24 personnes, des toxicomanes en manque pour la plupart, sont mortes après avoir bu un sirop contre la toux toxique dans une ville de l'est du Pakistan, ont indiqué samedi la police et des médecins.

Les décès ont commencé mercredi dans la ville industrielle de Gujranwala, à quelque 70 kilomètres au nord de Lahore, la plupart des victimes étant des toxicomanes cherchant à s'enivrer avec le sirop.

«Au moins 24 personnes sont mortes après avoir ingéré un sirop contre la toux non identifié», a indiqué à l'AFP un responsable du service de santé local, le docteur Mah Jabeen.

«Dix-sept personnes sont mortes à l'hôpital, où ont été transportés les corps de sept autres personnes», a-t-elle déclaré, ajoutant que cinq personnes empoisonnées par le sirop recevaient actuellement des soins dans l'établissement.

Le médecin-chef de l'hôpital local, Anwar Aman, avait déclaré auparavant à l'AFP que 54 malades, affirmant que leur état s'était dégradé après avoir pris du sirop contre la toux, avaient été transportés à l'hôpital.

Les victimes avaient entre 20 et 40 ans et la majorité présentait des antécédents de dépendance à la drogue, selon M. Aman, qui a ajouté que le sirop en cause n'avait pas encore été identifié.

Azam Mehr, un haut fonctionnaire de la police, a indiqué que des échantillons des sirops contre la toux disponibles dans les pharmacies locales avaient été collectés pour analyse.

«La police et les services de santé ont ouvert des enquêtes sur cette affaire», a-t-il précisé.

Le mois dernier, au moins 19 personnes sont mortes à Lahore après avoir bu un sirop toxique contre la toux.

En janvier, environ 100 personnes souffrant de maladies du coeur sont mortes à Lahore, la deuxième ville du Pakistan, après avoir ingéré des médicaments faits localement et défectueux.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer