Nicaragua: une plainte pour «assassinat» déposée contre le président Ortega

Daniel Ortega et sa femme Rosario Murillo... (Photo archives REUTERS)

Agrandir

Daniel Ortega et sa femme Rosario Murillo

Photo archives REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
MANAGUA

Une plainte pour «assassinat» et «abus d'autorité» a été déposée jeudi contre le président du Nicaragua, Daniel Ortega, à la suite du décès de deux jeunes garçons lors d'une fusillade avec une patrouille militaire en novembre.

La plainte, qui concerne également le chef des armées, le général Cesar Aviles, a été déposée par un groupe de mères du Mouvement de rénovation sandiniste (MRS, gauche), parmi lesquelles sa présidente, Suyen Barahona.

Selon l'armée, les six personnes décédées lors de la fusillade faisaient partie d'une bande criminelle.

La mère des deux adolescents décédés, âgés de 12 et 16 ans, réfute qu'ils soient des criminels et assure qu'ils rendaient simplement visite à leur père.

Elle avait dénoncé l'affaire à des médias locaux et des organismes de défense des droits humains et demandé que lui soient rendues les dépouilles de ses enfants, enterrés dans une fosse commune avec les autres victimes de la fusillade.

«Trois mois après les faits, les corps n'ont pas été remis et aucune enquête n'a été ouverte», a déclaré la présidente du MRS, qui se dit «scandalisée par l'absence de justice dans ce pays».




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer