Cuba amnistie 787 prisonniers en réponse à un appel du pape

La prison Combinado del Este à La Havane.... (Photo archives AFP)

Agrandir

La prison Combinado del Este à La Havane.

Photo archives AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
La Havane

Les autorités cubaines communistes ont décidé d'amnistier 787 prisonniers, parmi lesquels des femmes, des enfants et des malades, en réponse à un appel du pape lancé en cette année sainte de la Miséricorde.

«Le Conseil d'État de la République de Cuba a accordé, en réponse à l'appel du pape François aux chefs d'État en cette année sainte de la Miséricorde, une amnistie à 787 condamnés», peut-on lire en une du quotidien Granma, organe officiel du parti communiste cubain (PCC).

«Ont été pris en compte, la nature des faits reprochés, le comportement en prison et la durée de la peine déjà purgée», poursuit le texte qui précise que des femmes, des enfants et des malades ont été libérés pour «raisons humanitaires».

Les autorités ont exclu les personnes condamnées pour «assassinat, homicide, corruption de mineur, viol, trafic de drogue».

Quelque 3522 prisonniers avaient été amnistiés le 11 septembre 2015 avant une visite du pape François qui s'était pour la première fois rendu sur l'île ce mois-là.

Cuba qui compte 11,2 millions d'habitants détient un grand nombre de personnes en prison selon l'opposition. Aucun chiffre officiel n'est toutefois publié.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer