Le président mexicain veut extrader El Chapo «le plus vite possible»

Le président mexicain Enrique Peña Nieto, à Davos,... (PHOTO RUBEN SPRICH, REUTERS)

Agrandir

Le président mexicain Enrique Peña Nieto, à Davos, le 22 janvier.

PHOTO RUBEN SPRICH, REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
DAVOS

Le président mexicain Enrique Peña Nieto a assuré vendredi à Davos qu'il entendait extrader vers les États-Unis «le plus vite possible» le célèbre narcotrafiquant El Chapo, arrêté récemment au Mexique six mois après une évasion spectaculaire.

«Il est clair, et je l'ai dit publiquement: le parquet poursuit la procédure concernant les crimes et délits, mais (...) la consigne est d'accélérer son travail pour parvenir à l'extradition le plus vite possible», a déclaré le président mexicain lors d'une intervention devant le Forum économique mondial de Davos.

«El Chapo», de son vrai nom Joaquin Guzman bénéficie d'une armée d'avocats qui tentent par tous les moyens d'éviter l'extradition de leur client.

Le gouvernement Peña Nieto, qui s'était refusé à extrader le puissant narcotrafiquant aux États-Unis avant son évasion, a finalement déclenché la procédure tout en renforçant la sécurité dans la prison où il a été pour l'heure incarcéré.

L'administration de Peña Nieto avait été humiliée par l'évasion spectaculaire d'«El Chapo» d'une prison à haute sécurité grâce à un tunnel de 1,5 kilomètre, le 11 juillet, 17 mois seulement après son arrestation.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

  • L'armée d'avocats d'El Chapo

    Amérique latine

    L'armée d'avocats d'El Chapo

    Certains opèrent dans l'ombre, d'autres en profitent pour attirer les projecteurs : autour du célèbre narcotrafiquant mexicain «El Chapo», une... »

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer