Présidentielle en Argentine: Scioli pourrait gagner dès le 1er tour

Daniel Scioli et sa conjointe Karina Rabolini.... (Photo Natacha Pisarenko, AP)

Agrandir

Daniel Scioli et sa conjointe Karina Rabolini.

Photo Natacha Pisarenko, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
BUENOS AIRES

Daniel Scioli, favori de la présidentielle en Argentine, pourrait l'emporter dès le 1er tour du scrutin programmé pour le 25 octobre, selon un sondage publié vendredi.

L'étude de l'institut Rouvier crédite de 41,3 % des voix le candidat de centre gauche soutenu par la présidente sortante Cristina Kirchner.

En Argentine, un candidat peut être élu au 1er tour dès lors qu'il totalise 40 % des suffrages et dix points d'avance sur le deuxième. S'il atteint 45 % des voix, il est élu, quel que soit le résultat de son premier poursuivant.

Le maire de Buenos Aires, le conservateur Mauricio Macri, en deuxième position, ne rassemblerait que 30,5 % des votes, suivi du député de centre droit Sergio Massa (20,6 %).

Déjà la semaine dernière, un sondage commandé par un journal partisan de Scioli, donnait 12 points d'avance à l'ancien champion de bateau en haute mer (41,6 %), le deuxième étant Mauricio Macri (29,1 %).

Le nouveau président prendra ses fonctions le 10 décembre et mettra fin à 12 ans de pouvoir des Kirchner : Nestor (2003-2007), puis son épouse Cristina (2007-2011, 2001-2015) ont successivement gouverné l'Argentine.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer