Scandale Petrobas au Brésil: le président de la Chambre et un ex-président accusés

L'ancien président du Brésil, Fernando Collor de Mello,... (Photo Eraldo Peres, AP)

Agrandir

L'ancien président du Brésil, Fernando Collor de Mello, est actuellement sénateur. Des accusations de corruption ont été déposées contre lui, mercredi, mais es détails n'ont pas été rendus publics.

Photo Eraldo Peres, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Stan Lehman
Associated Press
Sao Paulo

Le procureur général du Brésil a déposé des accusations de corruption, jeudi, contre le président de la Chambre des députés et un sénateur ayant été démis de ses fonctions lorsqu'il était président du pays au début des années 1990.

Le Bureau du procureur général a révélé que le président de la Chambre basse du Parlement brésilien, Eduardo Cunha, et le sénateur Fernando Collor avaient participé au vaste système de corruption mis en place au sein de la société d'État Petrobas, dans le cadre duquel des milliards de dollars auraient été versés en pots-de-vin sur une période de dix ans.

MM. Cunha et Collor ont tous les deux clamé leur innocence auprès des représentants de la presse locale.

Dans un communiqué, les procureurs ont précisé qu'Eduardo Cunha était soupçonné d'avoir accepté cinq millions de dollars en pots-de-vin entre 2006 et 2012 en lien avec la construction par Petrobas de deux bateaux de forage. Il est accusé de corruption et de blanchiment d'argent.

Les détails concernant les faits reprochés à Fernando Collor n'ont pas été rendus publics. Selon le Bureau du procureur général, les accusations dans ce dossier sont basées sur des renseignements fournis par un informateur toujours en service et toute divulgation d'information pourrait nuire à l'enquête en cours.

Au début des années 1990, M. Collor était devenu le premier président du Brésil à être démocratiquement élu après presque 30 ans de dictature militaire. Il avait toutefois été destitué en 1992 en raison d'allégations selon lesquelles ils avaient reçu des millions de dollars provenant d'un fonds secret géré par l'ancien trésorier de sa campagne électorale.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer