Mexique: au moins quatre morts dans l'incendie d'une plateforme pétrolière

Pemex a fait état de la présence de... (PHOTO TIRÉE DE TWITTER)

Agrandir

Pemex a fait état de la présence de huit bateaux de pompage pour tenter de maîtriser cet important incendie au large de la péninsule du Yucatan.

PHOTO TIRÉE DE TWITTER

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Leticia PINEDA
Agence France-Presse
MEXICO

Au moins quatre personnes sont mortes et seize autres ont été blessées mercredi à l'aube dans une explosion et l'incendie d'une plateforme pétrolière de la compagnie d'État mexicaine Pemex dans le golfe du Mexique, au large de la péninsule du Yucatan.

«Malheureusement se confirme la mort de 4 travailleurs en raison de l'accident intervenu aujourd'hui sur la plateforme Abkatun A-Permanente», a indiqué Pemex dans son dernier bilan publié sur son compte Twitter. Un responsable de l'entreprise a précisé à l'AFP que l'on comptait 16 blessés.

La compagnie a expliqué que 300 travailleurs de la plateforme avaient été évacués après le déclenchement de l'incendie dans la zone de déshydratation et de pompage de la plateforme située dans la zone Sonde de Campeche.

Huit bateaux de pompage se sont rendus sur les lieux pour tenter de maîtriser l'incendie qui s'est déclenché à 03h40 locales.

Selon l'Agence de sécurité industrielle et de protection de l'environnement (ASEA), chargée d'analyser les causes de l'accident et de coordonner les actions de sécurité, il y a eu «une explosion et un incendie» sur la plateforme.

L'ASEA a précisé dans un communiqué que «la priorité est de préserver la sécurité du personnel, la maîtrise de l'incendie et les soins aux blessés». Ces derniers sont soignés à l'hôpital régional de Ciudad del Carmen, dans l'État de Campeche, et les installations de l'Institut mexicain de sécurité sociale.

Selon des images vidéo diffusées par la presse locale, les flammes ont atteint plusieurs mètres de haut et une épaisse fumée se dégage de la plateforme.

Zone de production de 78% du pétrole mexicain

La Sonde de Campeche, à 85 kilomètres de la côte mexicaine, est depuis les années 70 l'une des plus importantes zones d'extraction du pétrole mexicain. Cette zone maritime où opèrent quelque 200 plateformes de Pemex, produit 78% du pétrole brut du Mexique.

Le Mexique, qui reçoit de Pemex quelque 30% de ses recettes fiscales, a été durement affecté récemment par la baisse des prix du pétrole, contraignant le gouvernement à opérer des coupes sombres dans les dépenses de l'État.

La crise provoquée par la chute du prix du pétrole brut intervient peu après l'adoption en 2014 par le Mexique d'une réforme historique ouvrant la porte aux capitaux privés dans une industrie nationalisée depuis 1938.

Le premier tour des appels d'offres pour l'exploitation de 14 blocs dans le golfe du Mexique doit intervenir en juillet.

D'autres infrastructures de Pemex ont subi des accidents au cours des dernières années.

En janvier 2013, 37 personnes avaient trouvé la mort dans une explosion au siège de la compagnie à Mexico.

En septembre 2012, 20 personnes avaient été tuées dans une explosion de gaz dans usine de Pemex à Reynosa, dans l'État du Tamaulipas (nord-est).

L'un des pires accidents dans le golfe du Mexique a eu lieu en 2007 lors de la collision de deux plateformes ayant provoqué la mort de 18 travailleurs et l'une des plus importantes fuites de pétrole brut depuis un gisement pétrolier mexicain.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer