Haïti: un mort lors d'une manif anti-gouvernementale

Des incidents ont éclaté dans la manifestation à... (Photo HECTOR RETAMAL, AFP)

Agrandir

Des incidents ont éclaté dans la manifestation à Port-au-Prince quand des centaines de jeunes ont tenté de forcer des barrages de la police pour entrer devant le palais présidentiel.

Photo HECTOR RETAMAL, AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Agence France-Presse
PORT-AU-PRINCE, Haïti

Une personne a été tuée par balles samedi à Port-au-Prince lors de nouvelles manifestations anti-gouvernementales pour exiger la démission du président Michel Martelly et du premier ministre Laurent Lamothe, a constaté un photographe de l'AFP.

«Nous avons découvert un cadavre. La victime est un jeune d'une trentaine d'années, nous ne l'avons pas identifié, mais il ne ferait pas partie de la manifestation», a déclaré à l'AFP Garry Dérosiers, porte-parole de la police haïtienne.

Des incidents ont éclaté dans la manifestation à Port-au-Prince quand des centaines de jeunes ont tenté de forcer des barrages de la police pour entrer devant le palais présidentiel.

«J'ai besoin de nourrir mes enfants. Je suis une mère seule. Le gouvernement ne fait rien pour changer notre vie», a déclaré Yolaine, qui se trouvait parmi les manifestants.

Les Haïtiens ont également manifesté dans deux autres villes du pays pour réclamer la démission du président Martelly et de son gouvernement.

Vendredi, le président haïtien a annoncé que le premier ministre très décrié par l'opposition était «prêt à démissionner» sans toutefois indiquer quand il comptait le faire.

Les partis politiques de l'opposition ont prévu d'organiser de nouvelles manifestations à Port-au-Prince.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer