La Jamaïque pourrait décriminaliser la possession de cannabis

Si le Parlement approuve la proposition du gouvernement, la... (Archives)

Agrandir

Si le Parlement approuve la proposition du gouvernement, la possession de moins de deux onces (environ 57 grammes) de cannabis ne donnerait plus lieu qu'à une simple amende.

Archives

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Agence France-Presse
KINGSTON

Le gouvernement jamaïcain a proposé un amendement pour décriminaliser la possession de petites quantités de cannabis, qui ne donnerait plus lieu qu'à une amende et permettrait de désengorger le système judiciaire.

Le ministre de la Justice Mark Golding a annoncé jeudi que la possession de moins de deux onces (environ 57 grammes) de cannabis, appelée «ganja» en Jamaïque, ne donnerait plus lieu qu'à une simple amende.

Le gouvernement de la première ministre Portia Simpson-Miller veut également légaliser la possession et l'usage de marijuana pour raisons religieuses, médicales, ou à des fins de recherche.

«Ces changements envisagés ne sont pas nouveaux», a souligné M. Golding. «La décriminalisation de la ganja en Jamaïque a fait l'objet de nombreuses études au fil des ans».

M. Golding a également expliqué que cette proposition était motivée par la volonté de «réduire la charge qui pèse sur le système judiciaire».

«Une condamnation pénale et les conséquences significatives à long terme ne sont pas justifiables lorsqu'il s'agit d'une infraction mineure», a-t-il dit.

Le ministre a aussi indiqué que le gouvernement allait proposer un texte prochainement devant le Parlement pour nettoyer les casiers judiciaires des personnes condamnées par le passé pour la possession de petites quantités de cannabis.

Dès 1977, une commission parlementaire avait proposé la décriminalisation du cannabis pour usage personnel et sa légalisation en cas d'usage médical.

Si le Parlement approuve la proposition du gouvernement, la Jamaïque suivrait les traces de l'Uruguay, et des États américains de Washington et du Colorado, qui ont récemment légalisé l'usage du cannabis.

Il n'a pas été précisé quand le Parlement allait examiner les propositions du gouvernement.




la boite:1600127:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer