Équateur: arrestation des auteurs présumés du meurtre d'un touriste japonais

Le 28 décembre, le couple avait été enlevé... (Photo Robert Skinner, Archives La Presse)

Agrandir

Le 28 décembre, le couple avait été enlevé alors qu'il était à bord d'un taxi dans la localité portuaire de Guayaquil.

Photo Robert Skinner, Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Agence France-Presse
QUITO, Équateur

Le gouvernement d'Équateur a annoncé mardi l'arrestation des auteurs présumés du meurtre d'un touriste japonais, qui avait été abattu par balles lors de sa lune de miel en décembre dernier dans le pays latino-américain.

Cette affaire avait soulevé une vive émotion au Japon, incitant le président équatorien Rafael Correa à présenter lui-même des excuses publiques à la suite du meurtre survenu dans la localité portuaire de Guayaquil (sud-ouest).

«Nous avons arrêté six délinquants suspects», a annoncé solennellement à la télévision le ministre de l'Intérieur Jose Serrano.

Parmi les personnes interpellées, tous des hommes, figurent l'un des dirigeants présumés d'un gang connu sous le nom de «La vaca» (La vache), spécialisée dans les enlèvements express.

Les autorités équatoriennes avaient offert jusqu'à 100 000 dollars de récompense pour des informations sur les agresseurs du couple japonais.

Le 28 décembre, Hitomi Tet Shuo, 30 ans, et sa femme Nariko Shitong, 27 ans, avaient été enlevés à bord d'un taxi. Le mari avait été tué par balles et son épouse blessée. Cette dernière avait été hospitalisée plusieurs jours avant de regagner son pays.

Le ministre de l'Intérieur a précisé qu'un haut fonctionnaire équatorien se rendrait prochainement au Japon pour fournir plus d'informations sur l'arrestation des suspects et offrir des «excuses supplémentaires» à la famille de la victime.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer