Pour Newsweek, Silicon Valley rime avec misogynie

Deux jeunes programmeuses avec un projet de startup arrivent à Silicon... (IMAGE NEWSWEEK)

Agrandir

IMAGE NEWSWEEK

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

La Presse

Deux jeunes programmeuses avec un projet de startup arrivent à Silicon Valley. Un duo parfait composé d'une «as» de l'informatique et d'une verbomotrice passionnée par leur idée qu'elles ont baptisée Glassbreakers.

Cette plateforme de mentorat destinée aux femmes servira autant aux entreprises, qui veulent retenir ou encourager leurs employées qu'aux particulières, en mettant en relation ces femmes engagées dans des carrières similaires, leur permettant ainsi d'échanger astuces et conseils professionnels.

Une occasion à «100 millions par année pour les investisseurs», selon elles. Pourtant ils ne se bousculent pas pour la financer.

Que manque-t-il aux deux associées dans la fin vingtaine? «Un pénis,» répond le magazine américain.

À lire sur newsweek.com (en anglais) et lesinrocks.com

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer