Le Canada ferme son ambassade du Caire

Le Canada a fermé son ambassade du Caire, en Égypte, en raison de craintes... (PHOTO ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

PHOTO ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Égypte
Égypte

Notre dossier sur le soulèvement populaire qui secoue l'Égypte. »

La Presse Canadienne
Le Caire

Le Canada a fermé son ambassade du Caire, en Égypte, en raison de craintes liées à la sécurité, un jour après que l'ambassade britannique eut interrompu ses services pour la même raison.

«En tant que mesure préventive et pour assurer la protection du personnel canadien, nous avons fermé notre ambassade au Caire pour la journée», a écrit Adam Hodge, l'attaché de presse du ministre des Affaires étrangères John Baird, dans un courriel.

Les ambassades canadienne et britannique, voisines l'une de l'autre dans le quartier central de Garden City au Caire, n'ont pas donné plus de détails sur leur fermeture. L'ambassade britannique a fermé ses bureaux au public pour les journées de dimanche et lundi. L'ambassade américaine, située non loin, est demeurée ouverte.

Trois hauts responsables de la sécurité égyptienne ont confirmé à l'Associated Press que les récentes arrestations de suspects avaient révélé des complots contre les ambassades ou visant à enlever des citoyens étrangers dans le pays et à assassiner des acteurs publics. Ils n'ont pas élaboré sur ces informations.

L'ambassade canadienne a annoncé sa fermeture par message téléphonique à son numéro principal. Un responsable égyptien a indiqué à l'Associated Press que les dirigeants de l'ambassade avaient demandé que toutes les routes y menant soient fermées et qu'un dispositif de sécurité plus important soit déployé.

Ce responsable a dit, sous le couvert de l'anonymat, que les mesures de sécurité seraient augmentées, mais que les routes resteraient ouvertes.

Adam Hodge a indiqué que la sécurité du personnel canadien était la priorité. « Nous surveillons les événements de près et prenons les mesures de sécurité appropriées.»

Il n'a cependant pas voulu dire exactement ce qui avait provoqué la fermeture, affirmant que le ministère ne commentait pas publiquement les détails des mesures de sécurité préventives dans les ambassades.

L'Égypte a été frappée par une succession d'attentats terroristes depuis que l'armée a chassé le président islamiste Mohammed Morsi du pouvoir, l'an dernier.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer