Des milliers de poissons morts près du parc olympique de Rio

Ces poissons sont probablement morts à cause du... (Photo AP)

Agrandir

Ces poissons sont probablement morts à cause du manque d'oxygène attribuable au déversement de substances polluantes et des eaux usées dans la baie provenant des condos et des bidonvilles environnants.

Photo AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
RIO DE JANEIRO

Le biologiste et environnementaliste brésilien Mario Moscatelli a déclaré que les eaux usées avaient tué au moins une tonne de poissons dans une baie située à proximité du parc olympique où auront lieu de nombreuses épreuves des Jeux de Rio en 2016.

Moscatelli a indiqué samedi que les carcasses de milliers de tilapias, bars et mugilidaes étaient apparues sur les rives de la baie de Jacarepagua à Rio de Janeiro vendredi. Il a confié que ce phénomène pourrait se reproduire pendant les JO l'an prochain.

Cette baie n'accueillera pas d'épreuves olympiques, mais elle est située à proximité du parc olympique, a rappelé Moscatelli.

Il a expliqué que ces poissons étaient probablement morts à cause du manque d'oxygène attribuable au déversement de substances polluantes et des eaux usées dans la baie provenant des condos et des bidonvilles environnants.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer