Puiser l'eau des Grands Lacs: Coderre craint le précédent de Waukesha

Un coucher de soleil sur le lac Michigan.... (PHOTO Carlos Osorio, archives PC)

Agrandir

Un coucher de soleil sur le lac Michigan.

PHOTO Carlos Osorio, archives PC

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La ville américaine de Waukesha vient d'obtenir l'autorisation de huit gouverneurs d'États des Grands Lacs de puiser son eau potable à même les Grands Lacs.

Même si Waukesha est à 25 kilomètres du lac Michigan, la ville n'est pas située dans son bassin versant. Un pacte signé en 2005 entre les États américains et les provinces canadiennes bordant les Grands Lacs limite cependant l'utilisation de cette eau aux villes situées dans leur bassin versant.

« Créer un précédent et aller jouer dans les 20 % d'eau douce de surface, on a un problème », a dit hier le maire Denis Coderre, qui est aussi président de l'Alliance des villes des Grands Lacs et du Saint-Laurent.

« Quand on commence à jouer dans les Grands Lacs, ça se rend au fleuve. Il faut qu'on soit extrêmement prudents, parce qu'il y a beaucoup d'Américains qui aiment bien notre eau », a-t-il ajouté.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer