Ottawa impose une vitesse maximale aux navires pour protéger les baleines

Au moins 10 baleines noires sont mortes depuis... (Photo ARCHIVES AP)

Agrandir

Au moins 10 baleines noires sont mortes depuis le début de juin dans le golfe du Saint-Laurent. Les scientifiques tentent toujours de déterminer la cause de cette mortalité.

Photo ARCHIVES AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
POINTE-DU-CHÊNE, N.-B.

Les navires de plus de 20 mètres sont dorénavant obligés de ralentir leur vitesse à 10 noeuds lorsqu'ils sont dans les régions où se retrouvent des baleines noires.

Les navires qui contreviendront à ce nouveau règlement devront payer des amendes pouvant aller jusqu'à 25 000$.

Le ministère fédéral des Transports invite les plus petits navires à ralentir, volontairement, leur vitesse.

Selon le ministre fédéral des Pêches et Océans Dominic LeBlanc, entre 80 et 100 baleines noires ont migré, cette année, dans le golfe du Saint-Laurent.

Dix de ces baleines ont été retrouvées mortes depuis le début juin. On soupçonne qu'elles ont pu être heurtées par des navires ou encore se sont empêtrées dans du matériel de pêche. Les résultats des nécropsies sur les carcasses seront connus en septembre.

Il ne reste que 500 baleines noires et leur protection est essentielle, estime le ministre LeBlanc.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer