L'orang-outan albinos se nommera «Alba»

La femelle de cinq ans est sous les... (PHOTO AFP)

Agrandir

La femelle de cinq ans est sous les soins constants d'un vétérinaire depuis qu'elle a été trouvée.

PHOTO AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
Jakarta

Le rare orang-outan albinos qui a été secouru sur la portion indonésienne de l'île de Bornéo le mois dernier se nommera finalement «Alba», qui signifie «blanc» en latin et «aube» en espagnol.

La Fondation pour la survie de l'orang-outan de Bornéo dit avoir reçu des milliers de suggestions de partout dans le monde.

L'organisation espère que la femelle deviendra une ambassadrice de son espèce et incarnera les menaces qui planent sur les orangs-outans dans leur état naturel. Il s'agit du premier orang-outan albinos rencontré par cette fondation en 25 ans.

La femelle de cinq ans est sous les soins constants d'un vétérinaire depuis qu'elle a été trouvée, le 29 avril, après avoir été recueillie par des villageois. Elle était à ce moment faible, déshydratée et infectée par un parasite. Son appétit s'est amélioré et elle a pris plusieurs kilos.

L'Union internationale pour la conservation de la nature estime que le nombre d'orangs-outans qui vivent à l'état sauvage sur l'île de Bornéo a chuté des deux tiers depuis le début des années 1970, et que leur population tombera à 47 000 individus d'ici 2025. Entre 2000 et 3000 d'entre eux seraient tués chaque année par des chasseurs ou en raison de conflits avec les humains. Leur habitat est aussi menacé par la déforestation.




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer