L'Inde ratifiera l'accord de Paris sur le climat le 2 octobre

L'Inde a été l'un des pays les plus... (PHOTO CHANDAN KHANNA, ARCHIVES AFP)

Agrandir

L'Inde a été l'un des pays les plus réticents à l'adoption de l'accord.

PHOTO CHANDAN KHANNA, ARCHIVES AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Changements climatiques

Environnement

Changements climatiques

Tout sur les changements climatiques »

Agence France-Presse
NEW DELHI

L'Inde, le troisième émetteur de gaz à effet de serre au monde, ratifiera l'accord de Paris sur le climat le 2 octobre, a annoncé dimanche le premier ministre indien Narendra Modi.

«L'Inde ratifiera» le texte, qui vise à limiter le réchauffement climatique, «le 2 octobre, jour de l'anniversaire (de la naissance) du Mahatma Gandhi», a déclaré le premier ministre au cours d'un congrès de son parti dans l'État du Kerala.

M. Modi a expliqué que le dirigeant du mouvement pour l'indépendance de l'Inde avait lui-même vécu une existence marquée par une faible empreinte carbone.

Pour entrer en vigueur, l'accord conclu à Paris en décembre 2015 doit être ratifié par 55 pays, qui doivent totaliser 55 % des émissions de gaz à effet de serre.

Le secrétaire général des Nations unies Ban Ki-moon a souligné que l'accord pourrait entrer en vigueur avant la fin de l'année 2016, après sa ratification mercredi dernier au cours de l'assemblée générale de l'ONU par 31 pays.

La Chine et les États-Unis, les deux pays les plus pollueurs, ont contribué à accélérer le processus en ratifiant le texte le 3 septembre, lors d'un sommet réunissant les présidents Xi Jinping et Barack Obama.

Plusieurs jours plus tard, M. Modi avait assuré, à l'issue d'une rencontre à Vientiane avec M. Obama, que l'Inde se joindrait formellement au traité en 2016.

L'Inde, qui dépend fortement des très polluantes centrales au charbon pour sa production d'électricité, a été l'un des pays les plus réticents à l'adoption de l'accord, craignant que les efforts financiers induits par ses objectifs ne ralentissent ceux menés pour sortir des millions d'habitants de la pauvreté.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer