Libération lance des fleurs à Tu dors Nicole

Julianne Côté et Catherine St-Laurent dans Tu dors... (Photo: fournie par Films Séville)

Agrandir

Julianne Côté et Catherine St-Laurent dans Tu dors Nicole.

Photo: fournie par Films Séville

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le réalisateur Stéphane Lafleur a reçu une belle fleur du journal Libération dans une critique de son film Tu dors Nicole publiée mardi.

«Ce troisième long métrage alangui, qui fait suite à Continental, un film sans fusil et En terrains connus, atteste en tout cas de la bonne santé du cinéma québécois d'auteur, à mi-chemin des éclats de Xavier Dolan et de la recherche plastique d'un Denis Côté», écrit la reporter cinéma du quotidien.

À défaut de séduire les Vincent Guzzo de ce monde, nos cinéastes ont la cote auprès de la sévère critique parisienne. Nul n'est prophète en son pays...

Tu dors Nicole

Cote La Presse

Une jeune oisive profite de l'absence de ses parents, partis en voyage, pour jouir seule de la maison familiale durant l'été. Sans prévenir, son...
Fiche du film
Partager

publicité

publicité

publicité

la boite:1977421:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer