Départ décevant pour Le vrai du faux

Mathieu Quesnel et Stéphane Rousseau forment un duo... (Photo: fournie par Films Séville)

Agrandir

Mathieu Quesnel et Stéphane Rousseau forment un duo contrastant dans Le vrai du faux.

Photo: fournie par Films Séville

La Presse

La comédie dramatique Le vrai du faux a récolté 121 288$, le week-end dernier, pour des recettes cumulées de 167 012$ depuis sa sortie, le 9 juillet.

«Des recettes assez décevantes», reconnaît Stéphanie Nolin de l'agence CINEAC, considérant que le réalisateur Émile Gaudreault est «le roi du box-office d'été au Québec, avec les succès De père en flic et Le sens de l'humour».

> Consultez le box-office québécois et américain

Présenté sur 79 écrans au Québec, Le vrai du faux affiche une moyenne de 1535$ par écran, se hissant au 5e rang du box-office québécois.

L'Aube de la planète des singes est numéro un, avec 1 044 107$.

Les films québécois ne roulent pas sur l'or depuis le début de l'année. Le règne de la beauté de Denys Arcand a aussi connu un départ modeste (115 491$) et a récolté 352 910$ depuis son lancement, en mai.

La petite reine, avec Laurence Leboeuf, s'en tire un peu mieux: 814 000$, après cinq semaines à l'affiche.




Les plus populaires : Cinéma

Tous les plus populaires de la section Cinéma
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer