À l'horaire

Modifier Localisation :
Montréal
>

Les cinémas

ou

Les films

       
      ou
      Fermer X

      Désolé! Nous ne pouvons vous localiser.

      Suggestions:
      1- Vérifiez l'orthographe
      2- Entrez un code postal
      3- Entrez le nom d'une ville
      4- Entrez une adresse

      En DVD

      Prisonniers

      Prisoners

      Résumé

      Les familles Dover et Birch se réunissent pour célébrer la Thanksgiving. En fin d'après-midi, Keller Dover remarque l'absence d'Anna, sa fille de huit ans, ainsi que celle d'Eliza Birch, la fille de son meilleur ami Franklin. Peu après l'arrivée du détective Loki, chargé de l'enquête, une camionnette suspecte, que certains membres des deux familles aux abois avaient aperçue plus tôt dans la rue, est repérée et son conducteur, appréhendé. Or, Alex Jones, jeune homme simple d'esprit vivant avec sa tante, paraît inoffensif. À l'instant où il est relâché faute de preuves, Keller lui saute à la gorge et, dans le tumulte, reçoit du suspect une confidence incriminante qu'il est le seul à entendre. Voyant que la police refuse d'explorer cette piste afin d'en poursuivre une autre, Keller kidnappe Alex et l'enferme dans un immeuble vacant dans le but de lui soutirer des aveux par la force.

      Cote La Presse

      4/5

      Votre cote 296 votes

      3.8/5

      Fermer X

      Bande-annonce de Prisonniers

      Vous avez vu le film?
      Faites-nous part de vos commentaires

      COTEZ CE FILM

      Légende

      • 5 etoile - exceptionnel
      • 4 etoile - Très bon
      • 3 etoile - Bon
      • 2 etoile - Passable
      • 1 etoile - À éviter

      DÉTAILS

      Date de sortie : 2013-09-20

      Classement : 13 ans + (violence)

      Pays : États-Unis

      Distributeur : Warner Bros.

      Date de sortie en DVD : 2013-12-17

      Genre : Drame policier

      Durée : 153 min.

      Année : 2013

      Site officiel

      GÉNÉRIQUE

      Réalisation : Denis Villeneuve

      Montage : Gary Roach,Joel Cox

      Scénario : Aaron Guzikowski

      Photographie : Roger Deakins

      Musique : Johann Johannsson

      ACTEURS

      Jake GyllenhaalMaria BelloTerrence HowardHugh JackmanMelissa LeoPaul DanoViola DavisDavid DastmalchianDylan Minnette

      Critique

      Prisoners : un coup de maître

      Marc-André 
      Marc-André Lussier

      Pendant un bon moment, l'excellent scénario d'Aaron Guzikowski a fait partie de ces textes dont on parle beaucoup dans les officines hollywoodiennes, sans qu'un «bon» réalisateur puisse pourtant mener le projet à terme. Il fallait en effet trouver celui qui saurait non seulement faire honneur au travail du scénariste, mais qui l'enrichirait aussi en ajoutant sa propre vision de cinéaste.

      Voilà exactement ce qu'a fait Denis Villeneuve avec Prisoners (Prisonniers en version française). Ce qui n'aurait pu être qu'un thriller générique et sensationnaliste devient, sous la gouverne du cinéaste québécois, un drame tendu et profond. Qui force le spectateur à faire face à ses propres idées reçues à propos de la justice, de la violence et de la justification ou pas de l'utilisation de la torture.

      Même si ce long métrage est produit dans un contexte hollywoodien, Villeneuve a su imposer sa griffe. À cet égard, Prisoners évoque des thèmes qui intéressaient déjà le réalisateur d'Incendies dans ses précédents films, notamment la violence et les ravages qu'elle peut engendrer dans tous les aspects de la vie humaine.

      Un sombre drame

      Campé dans une petite ville de banlieue de Pennsylvanie, ce sombre drame nous plonge en plein cauchemar. Tout commence pourtant un jour de fête. Après avoir montré à son fils non sans fierté les rudiments de la chasse et le maniement d'une arme, Keller Dover (Hugh Jackman) se rend avec femme (Maria Bello) et enfants chez un couple d'amis (Viola Davis, Terrence Howard), aussi parents d'enfants du même âge. Tout ce beau monde célèbre Thanksgiving.

      Deux fillettes, parties jouer dehors un moment, disparaissent. Leurs parents s'affolent. Un suspect, un jeune homme souffrant de maladie mentale (Paul Dano), est questionné par un enquêteur (Jake Gyllenhaal), puis relâché faute de preuves. Dès lors, Dover (Jackman) décide de prendre la justice en main. Et tiendra les parents de l'autre fillette au courant de ses intentions seulement au moment où ledit suspect est à sa merci. Fort de sa vérité, il séquestre ainsi ce dernier, pensant sans doute faire avouer au jeune homme son crime, et surtout trouver l'endroit où seraient cachées les deux fillettes.

      Sur papier, on pourrait ici tracer des parallèles avec Les 7 jours du talion, ce roman de Patrick Senécal porté à l'écran par Podz. Il y a pourtant des différences notoires. À la motivation de vengeance pure et simple, le récit de Prisoners oppose plutôt des arcanes très complexes, d'autant plus que la culpabilité du présumé suspect n'est claire qu'aux yeux du bourreau...

      Distribution de haut calibre

      La beauté du scénario de Guzikowski réside dans le fait que les pièces qui s'ajoutent au puzzle s'insèrent de façon naturelle au récit, sans jamais nuire à la crédibilité du drame. Dans sa réalisation, Denis Villeneuve ne force jamais le trait non plus. Ni sur le plan moral ni sur celui des effets dramatiques, pas plus qu'au chapitre des symboles.

      Appuyé par une distribution de très haut calibre (Hugh Jackman n'a jamais été aussi bon), Denis Villeneuve accouche ici d'un drame qui hante l'esprit pendant longtemps. Prisoners restera, à n'en point douter, l'un des films les plus marquants de l'année.

      * * * *

      Prisoners. Suspense de Denis Villeneuve. Avec Hugh Jackman, Jake Gyllenhaal, Maria Bello, Melissa Leo, Paul Dano. 2 h 33.

      publicité

      Commentaires ( 5 ) Faites-nous part de vos commentaires >

      Commentaires (5)

      Commenter cet article »

      • Bojour,
        Amatrice de polar ainsi que de Denis Villeneuve je suis allée voir ce film avec plaisir. Plus noir et explicite avec des vues plus précises des sévices signature des films américains ainsi que la religion omniprésente et qui excuse toutet n'aime pas mais réaliste. Preuve que notre charte est nécessaire ! Réalisation efficace et acteurs excellents. Contente de reconnaitre le style de Denis Villeneuve avec des budgets permettant d'en faire plus mais pas trop! Je contunuerai à le suivre même aux EU.

      • Tres bon film mais c'est trop proche de Senecal pour etre du hazard. Les sept jours du Talion: Hugh Jackman parle du "oeil pour oeil"etc. Par ailleurs, il y a qq ressmblances avec la piece fermee de la rue des Ormes. de plus, la mere folle et son mari mort, retrouve dans le sous-sol du pretre font une lute contre Dieu..."Contre Dieu" une autre Senecal

      • Wow Bravo Denis Villeneuve et Aaron Guzikowski, peut-être le meilleur thriller depuis Seven! Quel vilain "creepy"!


      • Un film à voir...côté 4 très bon suspense. En plus un film d'un de nos réalisateurs québécois, Denis Villeneuve.

      • La réalisation de Denis Villeneuve est impeccable! Par contre, le scénario tiré par les cheveux et entravé de maladresses m'empêche d'apprécier pleinement ce thriller qui aurait pu être grandiose. La prestation de Hugh Jackman vaut le détour même si par moments, il est bien difficile d'éprouver de la sympathie pour ce père protecteur/vengeur. Quant à l'Inspecteur Loki, la performance de Jake Gyllenhaal ne se révèle pas être des plus intéressantes. À part quelques battements de cils incontrôlables, le personnage reste terne, morne et sans nuance.

      Commenter cet article

      Vous désirez commenter cet article? Ouvrez une session | Inscrivez-vous

       

      Veuillez noter que les commentaires sont modérés et que leur publication est à la discrétion de l'équipe de Cyberpresse. Pour plus d'information, consultez notre nétiquette. Si vous constatez de l'abus, signalez-le.

      publicité

      10164:liste;1909714:box; 300_cinemaStandard.tpl:file;

      Critiques >

      publicité

      publicité

      la boite:1977421:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

      publicité

      Autres contenus populaires