Louise Penny déboutée en cour

Louise Penny... (PHOTO MARCO CAMPANOZZI, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Louise Penny

PHOTO MARCO CAMPANOZZI, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Toronto

L'écrivaine de romans policiers Louise Penny a été déboutée en cour en lien avec un litige sur un contrat - et ce, même si le juge était un grand admirateur.

L'auteure de Toronto voulait mettre fin à une entente de deux ans conclue avec l'entreprise télévisuelle PDM Entertainment pour que l'une de ses oeuvres soit transposée à la télévision.

Un juge s'était rangé du côté de l'entreprise, qui avait évoqué une clause d'extension lui permettant d'ajouter une autre année au contrat. Mme Penny avait porté sa cause en appel.

La Cour d'Appel de l'Ontario a toutefois rejeté sa requête puisque l'entreprise pouvait se prémunir de ce droit, selon le juge James MacPherson.

Or, même si le juge MacPherson a tranché que l'auteure avait tort, il a reconnu dans le jugement son grand talent, mentionnant même au passage certains de ses personnages «charmants».

Il a ajouté qu'il avait lu tous ses romans «généralement près du foyer lors du solde d'après Noël». Il a rappelé que ses ouvrages avaient reçu les éloges des critiques.

Les romans de Louise Penny mettent en vedette le personnage de l'inspecteur chef Armand Gamache et les histoires se déroulent dans un village fictif du Québec.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer