• Accueil > 
  • Arts > 
  • Nouvelles 
  • > Gaz de schiste: Dominic Champagne appelle à la mobilisation 

Gaz de schiste: Dominic Champagne appelle à la mobilisation

Dossiers >

Gaz de schiste
Gaz de schiste

Consultez notre dossier complet sur les enjeux de l'exploitation du gaz de schiste. »

Dominic Champagne a  appelé à la mobilisation... (Photo: Ivanoh Demers, La Presse)

Agrandir

Dominic Champagne a appelé à la mobilisation générale pour une grande manifestation populaire dans la métropole le 22 avril, le Jour de la Terre, à 14h.

Photo: Ivanoh Demers, La Presse

Éric Clément
La Presse

À peine nommé Artiste pour la paix de l'année 2011, mardi midi à Montréal, pour récompenser son action contre l'exploitation des gaz de schiste au Québec, l'auteur et metteur en scène Dominic Champagne a appelé à la mobilisation générale pour une grande manifestation populaire dans la métropole le 22 avril, le Jour de la Terre, à 14h.

Lors de la cérémonie à la Chapelle du Bon-Pasteur, le président des Artistes pour la paix, le sculpteur Daniel-Jean Primeau, a expliqué que l'exploration et l'exploitation des gaz de schiste sont des activités qui « menacent la paix sociale » au Québec. Il a loué le travail de sensibilisation mené par Dominic Champagne l'an dernier dans ce dossier.

Dominic Champagne est né en 1963, l'année du I have a dream de Martin Luther King. Si l'homme de cirque et de théâtre a un rêve aujourd'hui, c'est bien celui de parvenir à mobiliser les Québécois, de façon pacifique insiste-t-il, contre les gaz de schiste.

« On est mûrs pour se faire un printemps à notre manière, dit-il. Ce qui s'est passé au Maghreb est une grande source d'inspiration, mais ici, les révolutions sont tranquilles. Rassemblons-nous le 22 avril pour dire au gouvernement qu'on peut faire mieux, qu'avec nos ressources naturelles on peut mieux partager les richesses. Je sais qu'il y a un modèle québécois qui peut être exemplaire.»

Il a dit partager l'honneur qui lui est fait par Les artistes pour la paix avec « tous les Québécois qui se sont dressés contre les gaz de schiste » et qui ont réussi à imposer un débat sur la question. « Mais on doit rester méfiant et vigilant », a dit Dominic Champagne, qui veut mobiliser par l'intermédiaire des médias sociaux et du site internet 22avril.org.

L'artiste dit qu'au Canada, « la droite mène une guerre contre l'État » et qu'au Québec, il y a une « invasion économique de notre territoire sous prétexte de créer de la richesse ». Dominic Champagne a notamment critiqué le Plan nord du gouvernement Charest.

« Au profit de qui et à quels risques le fait-on ? a-t-il demandé. Il ne s'agit pas de dire non au développement, mais au Québec, on a des valeurs, on a une société admirable, des terres riches et on est en train de porter atteinte à tout ça. Il faut que le Nous reprenne sa place. L'intérêt public est plus important que l'intérêt des particuliers.»

Dominic Champagne cite en exemple Hydro-Québec, « une source immense de fierté, alors pourquoi dans le développement minier, on ne serait pas des partenaires alors qu'on permet à des sociétés d'État chinoises de venir investir ici ? », a-t-il demandé.

« Jean Charest a dit hier qu'il trouve ça extraordinaire de voir que les minières investissent plus rapidement que prévu et qu'il n'a pas le contrôle là-dessus, ajoute M. Champagne. Ce qu'on demanderait à un leader politique qui a une volonté réelle de servir les intérêts du peuple, c'est d'avoir un plan réel qui puisse maîtriser le développement du Nord. Le gouvernement a besoin d'un petit coup de pouce de la démocratie et de la rue.»

Les Artistes pour la paix ont également rendu hommage à la chorégraphe et danseuse Margie Gillis et à l'humoriste Yvon Deschamps, pour leurs différentes actions humanistes.

« Nous avons le devoir de chérir et de rêver de la paix », a dit Margie Gillis.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer