Gabrielle Shonk: prendre son temps

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Forte d'un premier extrait écouté 750 000 fois sur Spotify, l'ex-participante à La voix lancera son premier album, autofinancé à 100 %, au printemps.

Prendre son temps pour faire de bons choix artistiques: voilà la décision qu'ont prise d'anciens candidats de La voix comme Charlotte Cardin, Geoffroy et Matt Holubowski. C'est aussi la voie qu'a prise la chanteuse de Québec Gabrielle Shonk. Avec son premier album qui sortira en 2017, vous entendrez sans contredit parler d'elle.

Sa participation au populaire concours télévisé de TVA en 2014 dans l'équipe de Louis-Jean Cormier n'est qu'une ligne parmi d'autres dans son CV. 

Née aux États-Unis, la fille d'un bluesman du New Jersey marié à une femme de Québec a étudié le chant jazz à l'Université Laval, chanté pour le groupe Men I Trust, et elle gagne depuis de nombreuses années sa vie en chantant dans des bars et restaurants de la Vieille Capitale.

«J'ai pilé mon cash pour me payer un album», lance-t-elle.

Bien entourée, Gabrielle Shonk peut compter sur le flair d'un imprésario fort en vue de l'industrie musicale du Québec, dont on ne peut révéler le nom pour l'instant.

Prêt depuis mars 2016, le premier album officiel (bilingue) de Gabrielle Shonk sortira au printemps sur un label - sans doute un major - qui a un rayonnement canadien. «Nous sommes sur le point de signer le contrat...»

Un disque autofinancé à 100 %

Depuis sa participation à La voix, Gabrielle Shonk sème judicieusement ses graines. Elle a «financé de A à Z» l'enregistrement de son premier album, réalisé par son collaborateur de longue date Simon Pedneault assisté de Guillaume Chartrain (deux musiciens de tournée de Louis-Jean Cormier).

«Au départ, je voulais faire un EP. Puis finalement, nous avons fait un album complet de 10 chansons, soit 7 en anglais et 3 en français.»

C'est avec un produit musical fini que Gabrielle Shonk a pris contact avec des labels québécois au printemps dernier... en vain. «Je n'ai pas vraiment eu de réponse, donc j'ai décidé de tout faire par moi-même.»

Gabrielle Shonk a décidé de produire un clip pour un premier extrait intitulé Habit, dont elle a confié la réalisation à Dragos Chiriac du groupe Men I Trust. Ce dernier avait une bonne liste de contacts. «C'est là que tout a explosé...»

Repérée par Noisey

En effet, tout a explosé quand un journaliste du webzine Noisey - pourtant spécialisé en métal - a insisté pour consacrer un article à Gabrielle Shonk après avoir écouté Habit. «Une voix trop grande pour les petites villes», a titré Emerson Rosenthal, comparant la voix de la chanteuse de Québec à un mélange de celles d'Amy Winehouse, d'Alicia Keys et de Fiona Apple.

D'autres médias ont relayé la nouvelle, si bien qu'Habit s'est retrouvée dans le top 50 du mois de juin 2016 de BuzzFeed. 

Tout cela a permis à Gabrielle Shonk de se bâtir une solide équipe. Depuis, l'auteure-compositrice-interprète a aussi attiré l'attention avec une reprise du tube One Dance de Drake enregistrée pour l'émission de télévision PLAY.

Dans les coulisses de l'industrie, le nom de Gabrielle Shonk circule déjà abondamment. Nous avons assisté au premier spectacle-vitrine qu'elle a donné en novembre dernier à l'église au toit rouge dans le cadre de M pour Montréal, événement annuel qui promeut la musique d'ici en accueillant des délégués étrangers.

Gabrielle Shonk et ses musiciens dévoués (Jessy Caron, Simon Pedneault, Gabriel Desjardins, Pierre-Emmanuel Beaudoin et Cédric Martel) y ont présenté un court spectacle bien rodé qui ne pouvait que plaire aux amateurs de musique folk et soul aux sons organiques.

Au cours des prochaines semaines, ils assureront des premières parties pour Hannah Georgas et Bobby Bazzini (dont une au Métropolis le 24 février). «C'est lui qui l'a demandé», souligne Gabrielle Shonk.

Par ailleurs, la chanteuse figure dans la liste des 10 artistes canadiens à avoir à l'oeil selon la SOCAN.

À 28 ans, Gabrielle Shonk a toute l'expérience musicale qu'il faut pour réussir. Mais surtout le talent. Et la voix.

Des annonces majeures sont à venir sous peu. «Le contrat de disque va se régler dans les prochaines semaines. Je vais aller à Toronto», indique Gabrielle Shonk.

Son actualité

> Gabrielle Shonk lancera son premier album au printemps. 

> Elle assurera notamment la première partie du concert de Bobby Bazini au Métropolis le 24 février.




publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer