• Accueil > 
  • Arts > 
  • Musique 
  • > Drake craignait les attaques comme celle de Manchester pendant sa tournée 

Drake craignait les attaques comme celle de Manchester pendant sa tournée

Drake... (PHOTO ARTHUR MOLA, ARCHIVES INVISION/ASSOCIATED PRESS)

Agrandir

Drake

PHOTO ARTHUR MOLA, ARCHIVES INVISION/ASSOCIATED PRESS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Paola Loriggio
La Presse Canadienne

Le rappeur canadien Drake craignait véritablement les attaques comme celle qui a tué 22 personnes lors d'un concert d'Ariana Grande à Manchester, lundi, et il en discutait fréquemment avec son équipe lorsqu'il était en tournée en Europe.

Dans un message publié sur Instagram, mardi, l'artiste torontois s'est dit «anéanti» de voir que sa crainte était devenue réalité.

«Mes condoléances à toutes les familles touchées, et nous allons prier pour Manchester. Je prie également pour la tranquillité d'esprit d'Ariana», a-t-il écrit.

L'explosion de lundi a provoqué le chaos dans la salle de spectacle, où de nombreux jeunes portant des oreilles de chat et tenant des ballons roses ont fui la scène.

Les autorités ont indiqué qu'une fillette de huit ans faisait partie des victimes.

Drake est l'un des nombreux artistes canadiens populaires auprès des adolescents qui ont manifesté leur sympathie et leur solidarité envers ceux qui ont été touchés par l'attaque.

Les chanteurs Shawn Mendes, Justin Bieber et Alessia Cara, de même que la vedette de YouTube Lilly Singh se sont tous tournés vers Twitter pour transmettre leur message de soutien.

Shawn Mendes, qui doit donner un concert à Paris mercredi, dit avoir «le coeur complètement brisé».

«Je suis vraiment désolé de ce qui s'est produit à Manchester ce soir. Des événements impensables. Tout mon amour aux familles touchées», a-t-il écrit.

«Je vous aime tellement. La musique, ce n'est pas ça. Je suis si désolé.»

Alessia Cara a pour sa part fait circuler une liste des personnes disparues après le spectacle de lundi, ajoutant: «Mon coeur est avec toi, Manchester».

Justin Bieber a pour sa part simplement publié le mot-clic « PrayForManchester».

Lilly Singh, qui devait se produire en Malaisie mardi, a exprimé son état de choc devant la violence de l'attaque et a demandé à ses admirateurs de rester forts.

«Mon coeur et mes prières vont vers Ariana et tous ceux qui assistaient à son spectacle à Manchester. Je ne peux même pas imaginer ce sentiment. Je n'ai pas de mots», a-t-elle écrit.

«Dans un monde qui peut parfois être si triste et si cruel, le rire est vraiment un cadeau. Chapeau à tous ceux qui propagent de l'amour dans cette vie.»




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer