Manchester: Ariana Grande, icône pop des ados

Ariana Grande... (PHOTO AP)

Agrandir

Ariana Grande

PHOTO AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

D'enfant star du réseau Nickelodeon à icône pop sulfureuse, Ariana Grande est considérée comme la diva des milléniaux américains. À 23 ans, la chanteuse cultive une image de plus en plus sexy et enchaîne les succès. Retour sur la jeune carrière de l'interprète de Dangerous Woman.

Le concert d'Ariana Grande au Manchester Arena s'inscrit dans le cadre de la tournée Dangerous Woman qui s'est amorcée à Phoenix, en février dernier, et qui prendra fin à Brisbane, en Australie, en septembre. La chanteuse a d'ailleurs fait un arrêt au Centre Bell le 6 mars dernier.

Ariana Grande vit sous les feux de la rampe depuis l'âge de 15 ans. Originaire de Boca Raton, en Floride, la jeune femme de 23 ans a fait ses premiers pas dans l'industrie du spectacle à Broadway.

La chanteuse pop s'est fait repérer en reprenant des airs connus sur YouTube, mais c'est son premier extrait, The Way - qu'elle interprète avec le rappeur Mac Miller (devenu depuis son amoureux) -, qui la lance.

Son plus récent disque, Dangerous Woman, sorti l'an dernier, s'est écoulé à plus de 1,2 million d'exemplaires à travers le monde et semble marquer le début d'une nouvelle ère pour la chanteuse. Ses admirateurs parlent même d'un tournant soft porn à la suite de la publication du vidéoclip Everyday.

Les critiques de sa tournée n'hésitent pas à qualifier son spectacle de sulfureux. Si elle cultive une image de fille sexy, Ariana Grande n'en dénonce pas moins l'objectivation de la femme et la misogynie dont elle est victime sur les réseaux sociaux.

Ancienne habituée de la Maison-Blanche, Ariana Grande y est persona non grata depuis le fameux «scandale du beignet» en juillet 2015. Accompagnée de son petit ami de l'époque, le danseur Ricky Alvarez, la chanteuse est filmée par une caméra de surveillance alors qu'elle lèche des beignets tout en déclarant : «Je déteste les Américains, je déteste l'Amérique. C'est dégoûtant.»

Ariana Grande interprète en duo avec John Legend la chanson de la nouvelle adaptation de La Belle et la Bête de Disney, mettant en vedette Emma Watson et Dan Stevens.

Selon le magazine Time, elle est la deuxième personne la plus suivie sur Instagram avec ses 98,3 millions de fidèles.




publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer