Prix Gémeaux: cinq nominations pour La Presse

Dans le documentaire «Ramadan P.Q.», le journaliste Hugo... (IMAGE TIRÉE D'UNE VIDÉO, LA PRESSE)

Agrandir

Dans le documentaire «Ramadan P.Q.», le journaliste Hugo Meunier et la vidéaste Ninon Pednault ont vécu l'expérience complète du ramadan en compagnie de deux familles montréalaises. Leur reportage a été retenu dans la catégorie documentaire et dans celle de la meilleure animation (Hugo Meunier) pour les médias numériques.

IMAGE TIRÉE D'UNE VIDÉO, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse

La Presse obtient cinq nominations aux prix Gémeaux, qui récompensent chaque année «le meilleur» de la télé et des médias numériques.

«Nos journalistes ont mené ces projets avec passion. Nous sommes très fiers que le jury ait reconnu leur dévouement avec ces nominations», se réjouit Alexandre Pratt, directeur de l'information à La Presse.

Quatre reportages vidéo publiés dans La Presse figurent parmi les finalistes. L'un d'eux se retrouve dans deux catégories.

Il s'agit du documentaire «Ramadan P.Q.» du journaliste Hugo Meunier et de la vidéaste Ninon Pedneau, qui ont vécu l'expérience complète du ramadan en compagnie de deux familles montréalaises. Leur reportage a été retenu dans la catégorie documentaire et dans celle de la meilleure animation (Hugo Meunier) pour les médias numériques.

«Ils ont réalisé un très beau portrait de deux familles musulmanes d'ici à travers les rites du ramadan. Ils les ont suivies jour et nuit dans leur quotidien. Cette implication totale, pendant un mois, leur a permis de soutirer des confidences très fortes et de nous montrer des membres de la communauté musulmane sous un autre jour», souligne Alexandre Pratt.

Le travail de Maxime Bélisle, Olivier Jean et Pierrick Patry Gobeil a aussi été reconnu pour leur documentaire «Apprivoiser la violence», finaliste dans la catégorie Affaires publiques, magazine et sport, médias numériques. Le trio s'est penché sur la relation qu'entretiennent les boxeurs avec la violence en suivant durant plusieurs mois deux jeunes athlètes. 

«Leur documentaire est une métaphore brillante sur la boxe, la violence et la vie. Un poème visuel émouvant sur le parcours de deux vedettes montantes de la boxe québécoise», note Alexandre Pratt.

«Des moments uniques»

La journaliste Véronique Lauzon et le vidéaste Mathieu Waddell brillent dans la catégorie Variétés, toujours pour les médias numériques, avec leurs entrevues menées la nuit avec des artistes de tous horizons.

«Véronique a un immense talent pour mettre ses invités à l'aise et pour leur soutirer des confidences en tout respect. Ses entrevues menées dans des contextes surprenants suscitent toujours des moments uniques!», dit Mélanie Thivierge, elle aussi directrice de l'information, responsable notamment de la section des Arts.

Finalement, le documentaire de Tristan Péloquin et Martin Leblanc «Wali contre l'EI», qui raconte l'histoire d'un Québécois parti combattre le groupe armé État islamique, décroche une nomination dans la catégorie Documentaires, médias numériques.

«Tristan Péloquin et Martin Leblanc ont su mettre Wali en confiance pour le faire témoigner à visage découvert. Tristan est ensuite allé le rejoindre sur le front contre le groupe État islamique en Irak. C'est un point de vue unique et exceptionnel sur le conflit le plus médiatisé présentement.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer