Bonis en hausse à Radio-Canada

Maison de Radio-Canada à Montréal.... (PHOTO PATRICK SANFAÇON, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Maison de Radio-Canada à Montréal.

PHOTO PATRICK SANFAÇON, ARCHIVES LA PRESSE

Partager

Bien que le gouvernement Harper lleur ait demandé de réduire leurs dépenses, Radio-Canada et son pendant anglophone, CBC, ont versé plus de 9 millions de dollars de bonis à 623 employés cette année, a appris La Presse.

Alors qu'il reste quatre mois au calendrier, la société d'État a déjà battu les sommes établies en 2008 (8,2 millions) et 2009 (7,9 millions).

D'après un document obtenu en vertu de la Loi sur l'accès à l'information, la somme totale des rémunérations incitatives versées cette année s'élève à 9,4 millions et pourrait être bien plus importante que les 10,3 millions versés par Radio-Canada en 2011.

Il s'agit d'un risque pour le diffuseur, qui doit plus que jamais se serrer la ceinture à la suite du budget du gouvernement conservateur de Stephen Harper.

«Le processus des coupes est en cours», a indiqué le porte-parole de Radio-Canada, Angus McKinnon. Il a bon espoir que les rémunérations totales soient bien inférieures, à la fin de l'année, à ce qu'elles ont été dans les années précédentes. «Je peux vous dire que c'est la quasi-totalité des versements que vous avez vus. Il ne reste que les gens qui sont en congé avec salaire, en congé de paternité et en congé de maternité. On ne parle pas de beaucoup de gens.»

Rappelons qu'Ottawa a réduit l'enveloppe du diffuseur public, estimée à 1 milliard de dollars, de 10%. Par conséquent, Radio-Canada devra éliminer plus de 650 postes dans les trois prochaines années.

-Avec William Leclerc




publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer