Claude Bégin et Karim Ouellet: les deux font la paire

Claude Bégin et Karim Ouellet agiront à titre... (PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE)

Agrandir

Claude Bégin et Karim Ouellet agiront à titre de DJ samedi soir au Métropolis. Claude Bégin est le réalisateur des deux albums de Karim Ouellet et un ancien membre d'Accrophone. Il y a quelques semaines, il a offert son premier album solo, Les magiciens.

PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Festival Montréal en lumière

Arts

Festival Montréal en lumière

Consultez notre dossier complet sur le Festival Montréal en lumière 2011. »

Sur le même thème

Karim Ouellet avait l'habitude de participer à la Nuit blanche comme spectateur. Un événement qu'il apprécie, notamment pour l'enthousiasme du public. Mais aujourd'hui, c'est lui qui sera l'un des maîtres de la soirée Danse ta vie! au Métropolis.

«J'ose espérer que ce sera le gros party. Surtout dans ce contexte-là, les gens viennent s'amuser, et ce, jusqu'à 3h. Donc j'espère une grosse soirée, une grande fête», dit Karim.

L'interprète de L'amour et Marie-Jo ne poussera pas la note ce soir. Ce sont ses talents de DJ qu'il mettra au service des oiseaux de nuit.

«J'aime bien faire le DJ. Ça a commencé très simplement. J'ai acheté une application sur mon iPad pour faire ça dans l'auto, en tournée. Et j'ai eu tellement de plaisir avec cette expérience-là qu'en spectacle, j'insistais un peu auprès des organisateurs pour rester à la fin et mettre de la musique. À force de le faire, c'est devenu de plus en plus sérieux et maintenant, je peux me faire engager pour ça», explique l'auteur-compositeur-interprète.

Une première pour Claude Bégin

Au cours de la soirée, trois artistes ou groupes ont aussi comme mandat de faire danser la foule, soit le groupe country-folk trash Canailles, la «machine à party» Rich Aucoin et Claude Bégin. Ce dernier est le réalisateur des deux albums de Karim Ouellet et un ancien membre d'Accrophone. Il y a quelques semaines, il a offert son premier album solo, Les magiciens, dont la chanson Avant de disparaître tourne déjà à la radio.

«Ce sera mon premier spectacle. J'ai eu une mini-expérience à l'Impérial de Québec, où j'ai joué trois chansons, mais là, c'est le gros spectacle. Je ne pensais pas que je prendrais autant de plaisir à le faire. C'est l'fun!», dit Claude Bégin.

Pour ce spectacle et la tournée qui suivra, Karim sera le guitariste de Claude. Et dans quelques mois, Bégin reprendra sa casquette de réalisateur pour créer le troisième album de son ami. Chacun son tour d'être sous les projecteurs.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer