Programmation Juste pour rire 2013: Ali Baba...esque!

Puis Serge Denoncourt se lancera le défi de... (Photo fournie par Juste pour rire)

Agrandir

Puis Serge Denoncourt se lancera le défi de captiver le public montréalais avec le Komedy Majik Cho, un concept célébrant la magie de façon humoristique et animé par Arturo Brachetti qui en profitera pour présenter de nouveaux numéros.

Photo fournie par Juste pour rire

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Juste pour rire
Juste pour rire

Nos articles sur le Festival Juste pour rire. »

Trente ans après sa première édition, en juillet 1983, le Festival Juste pour rire propose une programmation «Ali Baba...esque», a lancé Gilbert Rozon, le président-fondateur de l'entreprise humoristique, lors de la conférence de presse de lancement de la 31e édition, ce lundi matin, à Montréal.

«Ce sera un festival Ali Baba...esque mais sans les 40 voleurs qu'on laisse à la Commission Charbonneau !» a-t-il ajouté.

Au coeur de cette programmation, il y aura bien sûr les Galas Juste pour rire. Les six spectacles présentés à la salle Wilfrid-Pelletier sont consacrés à un seul et même thème: les obsessions des Québécois.

Éric Salvail ouvrira le bal le 15 juillet avec l'obsession de la technologie et des invités tels que Lise Dion et Mario Jean. Le lendemain, Philippe Bond articulera son gala autour du sport. Maxim Martin et Dominic Paquet en feront partie. Dominic & Martin et François Massicotte font partie des invités.

Puis, le 17 juillet, Emmanuel Bilodeau consacrera son spectacle sur l'autel du chialage avec, entre autres, Guillaume Wagner et Martin Petit. L'argent sera au coeur des célébrations du gala de Jean-François Mercier, le 18 juillet, auquel participeront Mike Ward et, de nouveau, Dominic Paquet.

Le 19 juillet, Mike Ward animera un gala (évidemment) sur la sexualité avec comme invités Martin Petit, Sexe Illégal et Korine Côté. Enfin, Laurent Paquin animera son dixième gala consécutif les 20 et 21 juillet.

Tous ces galas seront présentés deux fois chaque jour, à 18h30 et 21h30. À ces spectacles s'ajoutera le Gala Hommage 2013 organisé cette année en l'honneur du cinquantenaire Jean-Marc Parent et animé le 22 juillet à 20h par Stéphan Bureau.

«Je suis très content de cet hommage, a dit Jean-Marc Parent. Je remercie infiniment les organisateurs. C'est une belle surprise.»

Nonobstant son gala Hommage, JMP sera aussi de retour avec son habituel Événement Jean-Marc Parent les 13 et 14 juillet à la salle Wilfrid-Pelletier.

Côté spectacles hors galas, JPR proposera la comédie musicale Hairspray, mise en scène par Denise Filiatrault, à partir du 20 juin au Théâtre St-Denis, avec les comédiens et chanteurs Louis Champagne (Minuit le soir, 30 vies), Danièle Lorain (Unité 9), Geneviève Charest (Les Misérables), Vanessa Duchel (Star Académie), etc.

«C'est la plus grosse comédie musicale de notre histoire et la plus joyeuse», a dit Gilbert Rozon.

Normand Chouinard signera la mise en scène de la pièce de théâtre anglaise Un homme, deux patrons, à partir du 12 juin au Monument-National, avec notamment les comédiens Marcel Leboeuf et Widemir Normil.

Puis Serge Denoncourt se lancera le défi de captiver le public montréalais avec le Komedy Majik Cho, un concept célébrant la magie de façon humoristique et animé par Arturo Brachetti qui en profitera pour présenter de nouveaux numéros.

Enfin, un spectacle d'ombres chinoises présenté par les artistes allemands de Die Mobilés et fort populaire en Europe prendra l'affiche du Théâtre St-Denis dès le 9 juillet.

«Ce spectacle a gagné l'émission française Incroyable talent, a expliqué Gilbert Rozon. C'est un show brillant, étonnant, quelque chose qu'on ne voit jamais.»

Plusieurs humoristes profiteront du festival pour présenter leurs spectacles solos. C'est ainsi qu'André Sauvé lancera son deuxième one-man show, Être, du 12 au 20 juillet au Théâtre Maisonneuve. Laurent Paquin présentera L'ereure est humaine du 23 au 27 juillet au Théâtre Jean-Duceppe. Le «géant» Jérémy Demay sera les 18, 20 et 21 juillet au même endroit pour jouer son premier spectacle solo, Ça arrête pu d'bien aller! Et le «petit» Billy Tellier occupera le même théâtre les 13 et 14 juillet pour son spectacle La loi du plus fort.

Le géant et le petit se partageront d'ailleurs l'animation de La Grande Générale, un spectacle de rodage, le 12 juillet à 20h à la salle Wilfrid-Pelletier.

Mike Ward animera aussi le Bilingual Show, le 23 juillet, à 19h et 21h30, avec Sylvain Larocque, Maxim Martin, Sébastien Bourgault, Joey Elias et Éric Lampaert. «On a volé le concept à Sugar Sammy», a dit Mike Ward.

Dans la série Découvertes, des spectacles permettront au public d'apprécier les humoristes Les Chick'N Swell, Jarry, Kheiron, Sèxe Illégal, Masques et Nez, et Bande artistique.

Gilbert Rozon a dit que Juste pour rire tenait à ce que le public puisse voir plusieurs spectacles. «C'est la raison pour laquelle le Passeport Juste pour rire lancé lors de la 30e édition revient cette année au coût de 119 $ au lieu de 99 $ l'an dernier, a-t-il précisé. Juste pour rire c'est un espace de liberté où on peut encore dire des choses.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1600147:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer