En spectacle vendredi soir Festival de jazz

Bob Dylan... (photo Mark Makela, reuters)

Agrandir

Bob Dylan

photo Mark Makela, reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Nouvelles et entrevues
Nouvelles et entrevues

Nos articles sur le Festival de jazz de Montréal. »

La Presse

Envie de sortir au Festival de jazz? Voici quelques artistes qui monteront sur scène aujourd'hui.

Bob Dylan

Centre Bell, 20 h

Fraîchement nobélisé, Bob Dylan nous revient après une absence qui aura duré un peu moins de cinq ans. Depuis, l'immense auteur-compositeur s'est surtout employé, sur disque en tout cas, à revisiter des standards de la grande chanson américaine d'antan. Ce faisant, Dylan le chanteur nous a tous un peu surpris, parfois même émus. C'est le bonheur qu'on se souhaite ce soir. - Alain de Repentigny, La Presse

Buddy Guy et ses amis bluesmen

Salle Wilfrid-Pelletier, 19 h 30

On s'imagine connaître par coeur le numéro de ce grand guitariste de blues qui fêtera bientôt ses 81 ans ; pourtant, Buddy Guy nous épate par sa vigueur à chacune de ses visites. Ce soir, le vétéran harmoniciste Charlie Musselwhite, qu'on a applaudi dans leband de Cyndi Lauper au Festival de jazz de 2010, le précédera sur scène, tout comme d'ailleurs notre guitar hero Steve Hill et son pote du Nouveau-Brunswick Matt Andersen. Méchant programme triple. - Alain de Repentigny, La Presse

Charlotte Cardin

Au Métropolis ce vendredi, samedi et dimanche, 20 h 30

Au Festival de jazz de 2015, Charlotte Cardin avait à peine de quoi faire la première partie de Mika. Son premier album se fait toujours attendre, mais elle n'en finit plus de remplir ses salles. Après le Club Soda en mars, c'est au Métropolis qu'elle s'installe trois soirs. Au programme, les chansons de son EP Big Boy, qu'on connaît par coeur, et de nouveaux titres qui finiront bien un jour par se retrouver sur un album. - Alain de Repentigny, La Presse

Christine Jensen, Ingrid Jensen, Ben Monder

L'Astral, 18 h

Ce soir, la saxophoniste, compositrice, arrangeuse et leader Christine Jensen reçoit le prix Oscar-Peterson, remis par le FIJM à un grand artiste pour sa contribution au jazz canadien et la qualité de son art. Le concert qui suivra sera consacré à la matière de l'album Infinitude, lancé à la fin 2016. Éventail harmonique connu, thèmes mélodiques connus, rythmes connus, instrumentation connue, mais... Comme c'est toujours le cas lorsqu'on fréquente des formes devenues classiques dans l'espace jazzistique, la création se dévoile entre les balises et révèle la singularité de ses interprètes, soit la trompettiste virtuose Ingrid Jensen (soeur de Christine), le guitariste américain Ben Monder et une section rythmique d'ici, constituée du contrebassiste montréalais Fraser Hollins et du batteur new-yorkais John Wikan. ‒ Alain Brunet, La Presse




publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer