Blink 182, Rise Against et Jane's Addiction au Rockfest

Hugo Mudie, chanteur du groupe The Sainte Catherines.... (PHOTO FRANÇOIS ROY, LA PRESSE)

Agrandir

Hugo Mudie, chanteur du groupe The Sainte Catherines.

PHOTO FRANÇOIS ROY, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Hugo Meunier
Hugo Meunier
La Presse

La 11e édition du Rockfest mise sur les retours de Blink 182 et Rise Against - têtes d'affiches des éditions 2014 et 2013 -  pour faire courir les festivaliers, qui convergent chaque année de plus en plus nombreux vers la marina de Montebello, en Outaouais.

Pendant qu'Osheaga partage plusieurs groupes avec le festival Lollapalooza (qui se déroule en même temps), le Rockfest - à l'instar du Heavy Montréal - propose une programmation nichée et originale.

Le lapin dans le chapeau du fondateur Alex Martel et son équipe: le groupe américain Jane's Addiction, qui présentera un premier concert au Québec en 20 ans. Fait à noter, le leader du band Perry Farrell a été l'instigateur du festival Lollapalooza en 1991.

Le dévoilement de la programmation s'est déroulé mercredi au bar Les Foufounes Électriques, en présence du porte-parole Mike Ward et du patron de Juste pour rire, Gilbert Rozon, nouveau partenaire du festival. «C'est mon festival préféré au monde, comme un camp d'été pour les tout croches», a badiné Mike Ward.

Outre Blink 192 et Rise Against, le festival ressuscitera des groupes populaires tels que Limp Bizkit, Sum 41,  mais aussi les français Ludwig Von 88.

Korn, Twisted Sister, NOFX, Billy Talent et le rappeur-acteur Ice Cube enjolivent aussi la programmation.

Côté métal, les festivaliers pourront se gâter avec les vétérans Anthrax, Sepultura, Sodom et Cannibal Corpse.

Parmi les curiosités, notons la première présence québécoise de Puscifer (la création de Maynard James Keenan, chanteur de Tool), Poison the Well qui se reforme pour l'occasion sans oublier une soirée hommage aux Colocs signée Mononc'Serge.

Comme le festival tombe en pleine Saint-Jean-Baptiste, les spectateurs auront droit aux réunions d'un soir de Vulgaires machins, Kermess (à go, vous avez dans la tête leur reprise de Paul Piché) et même Yelo Molo.

The Sainte Catherines fouleront aussi les planches du festival, de même que les légendaires Voivod et les habitués Grimskunk.

Le festival s'échelonnera du 23 au 26 juin et présentera au total plus de 125 groupes.  La programmation complète se trouve sur le site officiel du Rockfest au www.amnesiarockfest.com.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer