10e Festival Petits bonheurs: du bonheur bien réparti

Le défi Lire ensemble propose des moments de... (Photo: fournie par le Festival Petits bonheurs)

Agrandir

Le défi Lire ensemble propose des moments de lecture dans différents lieux.

Photo: fournie par le Festival Petits bonheurs

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Pour fêter ses 10 ans, le rendez-vous culturel des tout-petits, qui a pris racine dans le quartier Hochelaga-Maisonneuve, étend encore ses tentacules. Les spectacles et ateliers destinés aux enfants de moins de 6 ans seront désormais présentés dans une dizaine de villes du Québec, du 2 au 11 mai.

Après Montréal, Laval, Longueuil, Sherbrooke, Trois-Rivières, Joliette, Blainville et Beloeil, c'est maintenant au tour des villes de Repentigny et de L'Assomption d'embarquer dans le train de Pierre Larivière, qui a fondé les Petits bonheurs il y a 10 ans.

Le directeur de la maison de la culture Maisonneuve, qui a aussi lancé les festivals Coup de coeur francophone et Orgue et couleurs, a repris l'événement en main après le court séjour du directeur artistique Pierre Tremblay - un départ attribué au refus du CALQ de subventionner la direction du festival.

Pierre Larivière, qui dispose d'un budget de près de 400 000$, peut heureusement compter sur l'appui de l'arrondissement d'Hochelaga-Maisonneuve et de commanditaires privés. Le festival a aussi reçu une subvention de 75 000$ du ministère de la Culture pour étendre le réseau dans la province.

Un de ses plus ardents défenseurs, Marc Hervieux, né dans le quartier, continue d'organiser ses soirées musicales, au mois de novembre, pour financer les Petits bonheurs. Un festival qui, rappelons-le, vise à rendre la scène culturelle accessible à une clientèle qui n'en a pas nécessairement les moyens.

Comme le veut la coutume, près de 80% des billets (environ 4000) ont été offerts aux écoles et aux CPE du quartier Hochelaga-Maisonneuve grâce au programme «L'école montréalaise» (financé par le ministère de l'Éducation). Les autres billets sont vendus 8$ chacun.

16 spectacles, 33 ateliers

Pour souligner les 10 ans du festival, Pierre Larivière a programmé des pièces qui ont marqué les Petits bonheurs au cours de la dernière décennie.

On pense au conte musical africain Baobab du Théâtre Motus, à la pièce Burletta du Théâtre de l'Aubergine (qui présentera aussi sa pièce Dada) ou encore au spectacle de danse Parapapel que nous avait offert la compagnie espagnole De Molecula. Les Espagnols en profiteront pour présenter leur nouvelle création, 4.

Parmi les créations attendues, mentionnons le spectacle de marionnettes Rosépine, des Amis de chiffon - vu aux Trois jours de casteliers. On verra également les comédiens de La Marche du crabe, qui présentera ses pièces acrobatiques Remous remis et De doigts et de pieds.

Enfin, une quarantaine d'ateliers gratuits d'initiation à la peinture, à la musique, au théâtre, à la danse ou au cirque font partie du programme. Mentionnons également l'expo À hauteur d'enfants de la photographe belge Ninah Fernac et le retour du parcours des droits de l'enfant créé en 2009 par la Fondation du Dr Julien.

Détails et billets à petitsbonheurs.ca.

Cinq temps forts

Baobab

La pièce destinée aux enfants de 4 à 6 ans a eu beaucoup de succès lors de sa présentation en 2009. Le conte musical joué avec masques et marionnettes dans la tradition des griots d'Afrique (sur fond de kora et de balafon) a d'ailleurs été programmé à la Maison Théâtre l'année suivante. Un livre-disque a aussi été publié. À l'auditorium du Jardin botanique les 2 et 3 mai.

Les routes ignorées

Il s'agit d'une création des Ombres folles inspirée du Conte d'Ivan Tsarévitch, de l'oiseau de feu et du loup gris, un conte russe. Les deux interprètes de ce théâtre d'ombres et de marionnettes ont présenté un extrait de la pièce au dévoilement de la programmation hier. Un spectacle prometteur pour les enfants de 5 à 6 ans. À la maison de la culture Maisonneuve le 8 mai.

L'atelier Ton histoire en musique

Un des nombreux ateliers gratuits offerts pendant tout le festival, Ton histoire en musique est une initiation à la création d'un conte musical organisée par les Jeunesses musicales du Canada. Les enfants de 3 à 5 ans auront la possibilité de créer leur propre conte à l'aide d'images et d'instruments de musique. Au bain Morgan le 6 mai.

Le grand rassemblement

En marge des spectacles et des ateliers programmés aux Petits bonheurs, la direction du festival a toujours organisé des journées familiales à l'extérieur. Cette année, le grand rassemblement aura lieu à l'Esplanade du Parc olympique, le 4 mai, à partir de 10h. Des activités de danse ont été prévues, en présence de musiciens percussionnistes.

Le défi Lire ensemble

Cette activité qui vise à promouvoir la lecture en est à sa sixième année. En somme, il s'agit de moments de lecture proposés dans différents lieux intérieurs et extérieurs, notamment dans des parcs. Le défi prendra fin lors d'un pique-nique, le 10 mai à 14 h, sur les terrains de la bibliothèque et de la maison de la culture Maisonneuve. Les familles sont invitées à troquer leurs livres usagés.




publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer