Nos interviewés

Créateurs révolutionnaires et penseurs visionnaires abordent de front les défis posés par la création dans un environnement numérique. Pour mieux en saisir les enjeux, nous avons interviewé dix acteurs et observateurs de ce changement de paradigme.

Des États-Unis, de Suisse, d'Angleterre, de France ou d'Israël, ils résument ici leurs pratiques et analyses. Fait à noter, nous avons pu filmer ces interviews en haute définition grâce à la firme CISCO Systems; spécialisée dans les réseaux, l'entreprise américaine possède des studios dans plusieurs villes du monde et sa filiale canadienne (CISCO Canada) nous a très aimablement permis de réaliser gratuitement ces interviews en téléprésence, c'est-à-dire enregistrées en temps réel - entre Montréal et chaque ville où se trouvaient nos invités.

CRÉATEURS RÉVOLUTIONNAIRES

Bootie / Bootie Adrian & Mysterious D, San Francisco, Californie, États-Unis

Inauguré en 2003 par les DJ Adrian et Mysterious D, Bootie est un club de San Francisco et une plateforme internet consacrés à la culture mashup. D'aucuns voient dans cette organisation californienne la plus dynamique de cette scène parallèle, initiée en Angleterre et devenue mondiale malgré son rayonnement relativement restreint. Pour chaque spectacle ou événement de Bootie présenté devant public, Bootie peut compter sur le groupe maison Smash-Up Derby, qui offre des versions instrumentales des mashups les plus créatifs de l'heure, notamment dans le cadre du Midnight Mashup Show. La formule Bootie se transporte régulièrement dans toutes les grandes villes du monde.

- Note: il faut cliquer sur l'onglet CC en bas à droite pour faire apparaître les sous-titres -

DJ Earworm, San Francisco, Californie, États-Unis

Jordan Roseman de son vrai nom, DJ Earworm, est un incontournable de la scène mashup, particulièrement à San Francisco où il réside. Venu à cette pratique par hasard, il compte parmi le pionniers du mashup multi-source, c'est-à-dire qu'il récupère et reconstitue plusieurs fragments de musiques déjà existantes. Il est renommé pour ses nombreuses productions, dont le mashup annuel United State of Pop, et multiplie les tournées internationales. Inscrit en physique à l'Université de l'Illinois, il avait bifurqué vers la théorie musicale et l'informatique pour choisir la composition de chansons puis le mashup, dès 2003. Il en a écrit un manuel, d'ailleurs: Audio Mashup Construction Kit.

http://djearworm.com/

Party Ben, San Francisco, Californie, États-Unis

Ben Gill, alias Party Ben, est animateur de radio, DJ, réalisateur audio, remixeur et artiste mashup, résidant de la Bay Area. Il a diffusé des mashups viraux de son cru, notamment Boulevard of Broken Songs en 2004. À la radio FM, son émission LIVE 105 Sixx Mixx a contribué à la popularisation d'une première vague du phénomène mashup, soit de 2002 à 2006. Or, il bricolait déjà ses remixes à la fin des années 90. Il oeuvre aujourd'hui à la programmation de la station internet Slacker, en plus d'avoir diffusé son travail via les stations Radio Bis Warsaw, XFM London, Fritz 102.6 Berlin, Pure FM Belgium, Oui FM Paris, Indie 103.1 Los Angeles, 91X/San Diego, and Sirius Sattelite Radio.

http://www.partyben.com/

Kutiman, Tel Aviv, Israël

Sur l'internet, l'Israélien Ophir Kutiel est devenu Kutiman. Natif de Jérusalem, il a étudié la musique au Rimon Music College de Tel Aviv où il réside depuis lors. Il enregistre professionnellement depuis 2006, et dirige le Kutiman Orchestra. En 2009, une activité fort différente l'a rendu célèbre sur  planète internet; le projet ThruYou présentait une série de mashups audiovisuels dont l'objet était de constituer de nouvelles musiques à partir de vidéos en circulation sur la Toile. L'impact viral fut si considérable que Kutiman fut invité à jouer sa musique sur scène au musée Guggenheim de New York, dans le cadre de l'événement YouTube Play. Depuis, il mène une carrière «normale» de musicien et compositeur.

http://kutimann.blogspot.ca/

ThruYou : http://thru-you.com/#/intro/

Kutiman au musée Guggenheim avec orchestre: http://kutimann.blogspot.ca/2011/06/youtube-play-at-guggenheim.html

C2C, Paris, France

Atom (Thomas Le Vexier) et Pfel (Pierre Forestier) forment Beat Torrent. L'approche du tandem consiste à créer, échantillonner, mixer, remixer, reconstituer ou composer des musiques de styles électronique, rock, indie ou hip hop, d'où leur propension évidente au mashup. Champions du scratch mix, compositeurs remixeurs et aussi artistes mashup, ces DJ font aussi partie de C2C (Coups 2 Cross à l'origine), complété depuis 1998 par 20Syl (Sylvain Richard) et Greem (Guillaume Jaulen) qui forment le duo Hocus Pocus et qui partagent avec leurs collègues quatre championnats DMC par équipe. Originaires de Nantes, transplantés à Paris, les musiciens de C2C ont lancé en septembre 2012, l'album Tetr4, qui les a menés à conquérir un auditoire de masse à travers le monde.

http://www.c2cmusic.fr/

http://www.beat-torrent.com/

DJ Zebra, Paris, France

Connu sous le pseudo Zebra, Antoine Minne mène une carrière composite depuis le début des années 90: guitariste, bassiste, chanteur, compositeur, remixeur, DJ, réalisateur, animateur de radio, artiste mashup. Au cours de la précédente décennie, son Zebramix s'est acquis une notoriété nationale. Ses collaborations avec Cali, Louise Attaque, l'Orchestre d'Harmonie de Lens et le Bagad Karaez ont été remarquées. Outre la production de sa carrière solo, on lui doit des musiques de films, génériques pour la télé et radio et autres habillages sonores. Sous la bannière Mambo Punk, il lancera bientôt un album chansons originales avec Stéphane Montigny (trombone) et Nicolas Puisais(trompette).

http://www.zebramix.fr/

PENSEURS VISIONNAIRES

Gerd Leonhard, Basel, Suisse

Guitariste de formation, musicien professionnel, auteur de cinq livres inspirés de la révolution numérique, conférencier et consultant stratégique aux domaines des nouveaux médias et télécommunications, le Suisse Gerd Leonhard s'est taillé une réputation internationale en cosignant avec l'Américain David Kusek l'essai The Future of Music: manifesto for the digital music revolution. Aujourd'hui, il mène les destinées de la plateforme Media Futurist et de la firme The Futures Agency, en plus d'avoir mis sur pied la plateforme écologiste Green Futurists. Sa vision d'ensemble nous permet de bien saisir les enjeux de la création musicale dans un environnement numérique.

http://www.mediafuturist.com/

http://www.greenfuturist.com/

Christiane Paul, New York, États-Unis

Christiane Paul s'impose parmi les plus éminents intellectuels et conservateurs se consacrant à la création artistique dans l'univers numérique. Ses recherches portent d'abord sur les art visuels, l'art multimédia et le cinéma, mais ses réflexions s'appliquent également dans les autres pratiques artistiques dont la musique figure au premier plan. Professeure au New School de New York où elle dirige le programme Media Studies, cette Allemande originaire de Düsseldorf est l'auteure de nombreux ouvrages en plus d'avoir mené à terme de nombreuses expositions, installations et plateformes numériques dans les musées et événements d'arts médiatiques à travers le monde.

http://www.newschool.edu/facultyexperts/faculty.aspx?id=82150

http://www.newschool.edu/public-engagement/faculty-list/?id=87920

David Jennings, Londres, Royaume-Uni

Dans le monde musical, le Britannique David Jennings s'est fait connaître par la publication de l'ouvrage Net, Blogs and Rock'n'Roll, exploration des nouvelles manières de découvrir via les réseaux sociaux, logiciels de référencement et plateformes émergentes. Psychologue de formation, il oeuvre en tant que consultant et gère moult projets de développement en ligne. Auprès des organisations pour lesquelles il est recruté, il contribue à étoffer les méthodes de référencement, réaménager les ressources humaines, maximiser les efforts de développement technologique et ainsi améliorer l'expérience en ligne de ses utilisateurs. Sa réflexion sur l'acte de création à l'ère numérique est d'autant plus pertinente.

http://www.netblogsrocknroll.com/

http://alchemi.co.uk/

Liam McGranahan, Portland, Oregon, États-Unis

L'Américain Liam McGranahan est un pionnier de la recherche universitaire sur la culture mashup. Détenteur d'un doctorat en ethnomusicologie à la prestigieuse Université Brown, il a une connaissance profonde de son sujet, en analyse les multiples variantes et les processus de création. Intitulée Mashnography: Creativity, Consumption and Copyright in the Mashup Community, sa thèse de doctorat est un des principaux ouvrages de référence en la matière. En plus de mener une carrière dans le marketing numérique, ce résidant de l'Oregon a fondé le blogue Mashup Research, lieu virtuel de réflexion en la matière.

http://mashupresearch.blogspot.ca/2010/04/dissertation-finished.html




la boite:1600147:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer