Gala Sexe opposé: opération séduction réussie

Anais Favron et Maxim Martin ont animé le... (PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE)

Agrandir

Anais Favron et Maxim Martin ont animé le gala Sexe opposé avec brio.

PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Juste pour rire
Juste pour rire

Nos articles sur le Festival Juste pour rire. »

Anaïs Favron et Maxim Martin ne sont pas en couple. Mais les deux animateurs du gala Sexe opposé ont pourtant toute une chimie ! Ils l'ont démontré à maintes reprises, ce soir sur la scène de la salle Wilfrid-Pelletier, et ont offert une belle soirée aux spectateurs en compagnie de leurs invités, qui se sont eux aussi surpassés.

Le gala a débuté par un numéro d'ouverture explosif dans lequel Anaïs Favron et Maxim Martin ont annoncé leurs couleurs : « On va se débarrasser des clichés ce soir. » Les flèches ont volé de toutes parts, mais sans jamais rater leur cible. Anaïs Favron est incisive et Maxim Martin lui répond toujours avec justesse. Un beau dialogue entre les deux animateurs grâce à un texte d'introduction de qualité.

Simon Gouache a ensuite fait son entrée sur scène en donnant des conseils aux jeunes couples. Le plus important ? Communiquer le moins possible ! Un numéro qu'on avait déjà entendu en première partie de Louis-José Houde, mais qui n'a pas manqué de nous faire rire à nouveau, tout comme le public conquis par sa performance.

Eddie King... (PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE) - image 2.0

Agrandir

Eddie King

PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE

Le toujours sympathique Eddy King a pour sa part confié sa réalité de nouveau papa d'une petite fille et de beau-père d'une adolescente, avant que Maxim Martin ne se retrouve dans un souper de filles chez Cathy Gauthier, avec Virginie Fortin et Anne-Élisabeth Bossé, elle qui vient tout juste de se séparer. « On dirait Jean Airoldi dans son chalet », lui a lancé l'animateur en la voyant en pleurs. On apprécie tout particulièrement cette première mise en scène originale dans lequel chaque humoriste a su tirer son épingle du jeu.

Seul artiste français de la soirée, Donel Jack'sman n'a pas non plus déçu avec un numéro très réussi sur le meilleur ami de sa femme.

Charmé depuis les premières secondes du spectacle, le public est resté suspendu aux lèvres de Dominic Paquet, qui a avoué qu'il aurait aimé travailler dans la construction s'il n'avait pas été humoriste, puis à celles de Mariana Mazza. La jeune femme survoltée a fait toute une prestation pour son premier gala, ce qui lui a valu la plus grosse ovation de la soirée avec un sketch sur sa relation avec les hommes qu'on avait déjà pu entendre dans son spectacle Mazza/Fortin. Sa présence scénique et son débit impressionnant ont fait mouche.

Dans un second numéro de groupe de la soirée, Charles Lafortune a ensuite invité Dominic Paquet pour l'aider à construire son patio. Mais c'est Anaïs Favron, avec une dégaine digne d'un gars de la construction, qui semble le mieux s'y connaître en bricolage et vole la vedette.

L'animateur de VRAK.TV Pierre Hébert s'est également fait remarquer en parlant du phénomène mondial Fifty Shades of Grey. « Un mélange de UFC et de 281 », a-t-il lancé. Un numéro aussi original que réussi.

La plus grande surprise de la soirée reste la participation de Marie-Eve Janvier et de Jean-François Breau. Le « couple parfait » du show-business québécois a parodié la chanson Du plaisir de la comédie musicale Don Juan pour en faire une vraie chicane de couple. Marie-Eve Janvier a d'ailleurs fracassé une guitare sur le dos de son complice avant de quitter la scène. On les savait drôles sur scène, mais ils ont vraiment prouvé qu'ils avaient leur place dans ce gala.

Le gala Sexe opposé est sans aucun doute le meilleur spectacle qu'on ait vu depuis le début du festival. La complicité entre les deux animateurs y était pour beaucoup et le choix des invités et de leurs numéros collait parfaitement à la thématique imposée. Un parcours sans fautes pour un gala soigné. On espère revoir Anaïs Favron et Maxim Martin à Juste pour rire l'an prochain !




la boite:1600147:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer