Mario Bros. aura son musée

Ce sera, sauf erreur, le premier musée du monde consacré aux jeux vidéo. Et si... (Photo: archives La Presse)

Agrandir

Photo: archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Ce sera, sauf erreur, le premier musée du monde consacré aux jeux vidéo. Et si tout se passe comme prévu, il ouvrira en mars 2015 à Nottingham, en Angleterre.

Cette consécration, si l'on peut dire, n'était qu'une question de temps. Plus qu'un simple passe-temps pour ados, les jeux vidéo sont désormais reconnus comme une forme d'art en soi. Ce n'était que justice de leur donner un espace digne de ce nom.

Avec une collection de 12 000 objets, la National Videogame Arcade s'adressera aux gamers tout autant qu'aux détracteurs de cet univers trop souvent incompris. «C'est l'industrie culturelle qui grandit le plus rapidement au monde, mais beaucoup de gens la trouvent encore insignifiante, confiait cette semaine un responsable du projet, Iain Simons, au quotidien The Telegraph. Les parents, en particulier, pourront comprendre ce que leurs enfants font, et que cette activité ne les transformera pas en sociopathes.»

Le musée, d'un coût de 2,5 millions de livres (4,5 millions CAN), abritera quatre étages d'expositions permanentes et temporaires, avec des articles allant de la Magnavox Odyssey (première console de jeu, 1972) à la récente PlayStation 4. Les visiteurs pourront aussi jouer, et même participer à des ateliers sur la programmation. Coïncidence: un autre musée du jeu vidéo devrait ouvrir en avril prochain à San Francisco, un mois après celui de Nottingham.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer