• Accueil > 
  • Arts 
  • > Déluge d'éloges et d'hommages à René Angélil 

Déluge d'éloges et d'hommages à René Angélil

«Géant du monde artistique», «géant du monde», «grand Québécois»: les éloges... (Photo d'archives)

Agrandir

Photo d'archives

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Montréal

«Géant du monde artistique», «géant du monde», «grand Québécois»: les éloges n'ont pas tardé à affluer après l'annonce, jeudi, de la mort de René Angélil.

La soeur de Céline Dion, Claudette, a raconté que «Maman Dion», qui était tout récemment auprès de la chanteuse à Las Vegas, est revenue récemment en demandant à ses proches de prier pour René Angélil. «On ne pouvait plus rien faire pour lui», disait-elle jeudi.

L'animatrice et productrice Julie Snyder, qui connaît René Angélil et Céline Dion depuis plus de 20 ans, a rappelé que c'est lui qui lui avait offert de produire sa toute première émission, en 1997, pour le lancement mondial de l'album Let's Talk About Love.

«Imaginez: la première émission que je produis, c'est une émission de Céline Dion, et on fait le lancement partout dans le monde. C'était vraiment une grande marque de confiance.»

Rodger Brulotte, qui était ami depuis une cinquantaine d'années avec René Angélil, a soutenu qu'«il a toujours bien pris soin de nous autres, il s'est assuré qu'on ait du plaisir ensemble».

«Je ne me souviens pas d'une seule dispute en 50 ans avec lui. Des différences d'opinions, oui. Mais des disputes, non, a rappelé le chroniqueur. C'est un grand Québécois. Lui et Céline ont toujours donné la chance aux Québécois, qu'ils soient n'importe-où.»

Ginette Reno, qui a eu René Angélil comme gérant avant qu'il ne s'associe avec Céline Dion, a salué «ses qualités exceptionnelles».

«Il fait partie de cette élite des trois ou quatre personnes sur la terre qui ont ce feu sacré. C'est un être assez exceptionnel parce que quand ça se chicanait tout ce monde-là, quand on était jeune, c'est toujours lui qui remettait de l'ordre dans tout ça.»

Grégory Charles, qui a déjà fait partie de la tournée de Céline Dion à titre de choriste, à la fin des années 1990, a raconté comment, à plusieurs reprises, René Angélil avait pris sa défense dans des situations de racisme - sur un terrain de golf ou en montant dans un avion. «À chaque fois, René intervenait pour dire: 'si lui ne rentre pas, les 100 autres personnes ici ne rentrent pas'.»

La populaire animatrice Véronique Cloutier a exprimé sa grande tristesse sur son compte Twitter, disant offrir ses «sincères condoléances à tous ceux qui l'ont aimé, admiré». Son père, Guy Cloutier, avait été promoteur des Baronets et il avait pris René Angélil comme associé lors de la dissolution du groupe, dans les années 1970.

Le chanteur Paolo Noël a parlé d'un homme «toujours discret (...) qui ne dérangeait pas. Il faisait toujours attention - de toutes façons, ce n'est pas avec sa voix qu'il criait bien fort. Il parlait toujours très bas».

Selon le chanteur de charme, René Angélil avait eu «la chance de connaître Céline, parce que ça l'a grandi immensément. Il a fait une maudite belle job» mais il s'est oublié beaucoup, beaucoup, beaucoup. Il lui a tout donné, mais il a bien fait».

Le barbier Ménick avait souvent des nouvelles de son ami René Angélil par l'entremise de ses clients réguliers Michel Bergeron et Rodger Brulotte, qui jouaient au golf avec lui. Il a soutenu jeudi que M. Angélil avait beaucoup souffert récemment, «mais il était tellement proche de sa famille que c'est sûr qu'il ne voulait pas partir».

«Quand quelqu'un décède, on dit toujours que c'est le meilleur gars au monde, mais dans son cas, je peux dire qu'il a plus de qualités que de défauts, et plus d'amis que d'ennemis», a-t-il dit de cet homme «toujours plein d'attention».

L'ex-entraîneur de hockey Michel Bergeron a lui aussi parlé d'un ami exceptionnel. «C'est le gars le plus généreux que j'ai connu dans ma vie. Il a toujours pris soin de ses amis.»

L'ex-RBO et animateur de Tout le monde en parle, Guy A. Lepage, a eu ces commentaires sur Twitter: «Mon partenaire de poker est décédé. Il était gentil et rieur. Et attentionné. Et affectueux. Et généreux. Et je suis triste.».

Le gérant et époux de la chanteuse Céline Dion était un «chic type», a dit sur Twitter Marie France Bazzo, tandis que l'animatrice Geneviève Borne déclarait qu'un «grand homme (nous) avait quittés».

Le président et chef de la direction de Québecor, Pierre Dion, a salué M. Angélil, qui «fait partie de ces bâtisseurs dont le Québec est si fier».

«Nous rendons hommage aujourd'hui à un homme d'affaires émérite, un visionnaire, un homme passionné qui n'a jamais eu peur de voir grand. Ce fut un honneur de compter sur ce grand homme en tant que partenaire de Québecor et ami depuis de nombreuses années», a ajouté le patron de Québecor, dont certaines filiales sont proches des Productions Feeling, de René Angelil et Céline Dion.

Aldo Giampaolo, qui a remplacé M. Angélil à titre de gérant de Céline Dion en 2014, était auparavant grand patron de QMI Divertissement et Sports, filiale de Québecor.

Patrice Caron, directeur Musée du rock'n roll du Québec, à Montréal, croit que le passé de chanteur de René Angélil lui a été fort utile par la suite dans sa carrière de gérant: «il a vu le marché, l'industrie se transformer au Québec». Cette expérience lui aura aussi permis d'être un agent particulièrement attentionné pour Céline Dion, selon M. Caron. «Pour savoir comment un artiste vit, ce dont il a besoin pour pouvoir créer, il faut en avoir été un», a-t-il rappelé jeudi.

Réactions politiques

L'ancien premier ministre Jean Chrétien a tenu à lui rendre hommage jeudi, « un homme qui a fait un travail exceptionnel dans le domaine des arts ».

« C'est une grande perte. C'est un homme qui avait une personnalité très agréable. Il n'avait pas d'ennemis, ce monsieur. Il était extrêmement efficace dans tout ce qu'il entreprenait. Il a fait beaucoup pour faire connaître le Québec »,  a affirmé M. Chrétien dans une courte entrevue à La Presse.

M. Chrétien a indiqué avoir rencontré M. Angélil, mort d'un cancer jeudi matin à Las Vegas, à quelques reprises.

« Il a connu un grand succès. Il venait d'une famille d'immigrants qui est arrivée chez-nous et qui s'est fait une place tout à a fait exceptionnelle », a-t-il dit.

M. Chrétien se souvient d'avoir accompagné René Angélil il y a quelques années à Grand-Mère, en Mauricie. À l'époque, M. Angélil avait indiqué qu'il avait donné son tout premier spectacle à Grand-Mère alors qu'il faisait partie des Baronets. Il voulait revoir la scène où il s'était produit.

« Il a contribué grandement au succès de Céline Dion. Quand je me promenais à l'étranger, on n'avait qu'a mentionner le nom de Céline Dion et on avait un sujet de conversation immédiatement. C'est une grande perte », a-t-il dit.

Le premier ministre du Québec, Philippe Couillard, a qualifié d'homme «engagé, passionné, talentueux et courageux» René Angélil, fait officier de l'Ordre national en 2009. «Au fil des années, nous avons appris à le connaître, à l'apprécier, à l'admirer et surtout à l'aimer. Il a été un exemple éloquent du savoir-faire québécois.»

La ministre de la Culture et des Communications du Québec, Hélène David, a soutenu que «le Québec vient de perdre une grande figure de l'industrie du spectacle».

«Tout au long de son parcours admirable, René Angélil a marché tout droit vers la réussite avec le courage qu'une telle détermination exige.»

Le chef du Parti québécois, Pierre Karl Péladeau, a écrit sur Twitter que M. Angélil a marqué le monde de la chanson québécoise et «la culture de notre nation». Dans un communiqué, il a plus tard ajouté qu'«à titre personnel, notre famille perd aujourd'hui un ami. Les liens que nous avons tissés depuis plusieurs années resteront à jamais gravés dans nos mémoires. Merci pour tout, René».

Le chef de la Coalition Avenir Québec, François Legault, a rappelé que même si on le savait malade depuis un bon moment, «ça fait un choc d'apprendre aujourd'hui qu'il nous a quittés. (...) On ne l'imaginait pas partir. Encore moins à 73 ans, un âge encore jeune».

Le maire de Montréal, Denis Coderre, a salué la mémoire d'«un grand Montréalais et un grand Québécois qui n'a jamais oublié ses racines et qui est toujours resté proche des gens».

«René Angélil était un homme d'affaires remarquable, un homme de vision dont les talents étaient multiples. (...) Il a été un ambassadeur exceptionnel de Montréal, car il représentait tout le dynamisme de la métropole, tant par sa créativité, sa sensibilité, sa proximité que ses origines diverses», a estimé le maire, qui a demandé que les drapeaux de l'hôtel de ville soient mis en berne, «d'ici à ce que nous déterminions la meilleure façon de rendre hommage (...) à ce très grand Montréalais».

Le premier ministre fédéral, Justin Trudeau, a offert «ses sympathies les plus sincères à la famille et aux proches de René Angélil, particulièrement à son épouse Céline Dion et ses enfants». La ministre fédérale du Patrimoine, Mélanie Joly, a aussi parlé d'un «géant du monde artistique».

Par communiqué, le maire de Québec, Régis Labeaume et les membres du conseil municipal ont salué ce «grand bâtisseur de l'industrie culturelle québécoise qui aura permis à de grandes voix d'ici d'émerger sur la scène internationale».

- Avec Joël-Denis Bellavance, La Presse

- Avec Cogeco Nouvelles

Live Blog René Angelil, 1942-2016
Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

  • René Angélil, plus qu'un simple imprésario

    Arts

    René Angélil, plus qu'un simple imprésario

    René Angélil avait beau être derrière les succès de Céline Dion, il est devenu lui aussi une vedette à part entière. Mais l'homme qui vient de nous... »

  • René Angélil succombe au cancer

    Arts

    René Angélil succombe au cancer

    René Angélil, qui a lancé la carrière de la chanteuse Céline Dion avant de l'épouser, est mort jeudi matin à l'âge de 73 ans après un «long et... »

  • La mort d'Angélil émeut les Américains

    Sur scène

    La mort d'Angélil émeut les Américains

    C'est au magazine américain People que le clan Dion-Angélil avait réservé l'annonce du décès de l'imprésario. Il n'a pas fallu longtemps... »

  • René Angélil: un homme et sa marque

    Arts

    René Angélil: un homme et sa marque

    Il était de ces hommes d'exception qui marquent profondément les gens qui croisent sa route. »

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer