Des ventes chez Metro, New Look et Uni-Sélect

Serge Ferland, homme d'affaires bien connu dans la région... (PHOTO ANDRÉ PICHETTE, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Serge Ferland, homme d'affaires bien connu dans la région de Québec, vient de vendre pour 1,1 million de dollars d'actions de l'épicier Metro.

PHOTO ANDRÉ PICHETTE, ARCHIVES LA PRESSE

Richard Dufour

Des initiés québécois ont acheté des titres d'Intertape Polymer et de Québecor au cours des derniers jours, alors que des ventes notables sont à signaler chez Metro, New Look, Uni-Sélect et Stella-Jones. Voici quelques transactions qui ont retenu notre attention.

Vente chez Metro

Un homme d'affaires bien connu dans la région de Québec vient de vendre pour 1,1 million de dollars d'actions de l'épicier Metro.

Serge Ferland, propriétaire de deux supermarchés Metro à Québec, a vendu lundi près de 13 000 actions de l'épicier québécois au prix unitaire de 87,77$ chacune. M. Ferland est aussi membre du conseil d'administration de Metro.

La semaine dernière, le titre de l'entreprise a fait un bond de 10% le jour de la diffusion de résultats trimestriels supérieurs aux prévisions des analystes, touchant ainsi un nouveau sommet en Bourse.

Deux fois 1 million chez Uni-Sélect

Pour la deuxième fois en novembre, un membre du conseil d'administration d'Uni-Sélect vient de vendre pour plus de 1 million de dollars d'actions du distributeur de pièces automobiles de Boucherville. Jean Dulac a cédé un peu plus de 47 000 actions au prix unitaire de 28$ entre le 10 et le 21 novembre. Durant la première semaine du mois, il avait vendu un bloc de 36 000 actions à un prix similaire. Uni-Sélect a dévoilé, à la fin d'octobre, une performance trimestrielle conforme aux attentes. La direction avait indiqué que le «plan d'action» mis en place pour redresser l'entreprise est en grande partie achevé et qu'il sera finalisé en 2015.

L'ex-PDG vend un peu de New Look

L'ex-PDG de Lunetterie New Look vient de vendre pour 700 000$ d'actions de l'entreprise de Québec. Emmett Pearson, qui a dirigé l'entreprise de 2001 à 2007, a cédé un bloc de 33 000 actions au prix unitaire de 21$ la semaine dernière. Il a aussi déjà présidé le C.A. de New Look et agit aujourd'hui comme administrateur.

Achat pour un administrateur de Québecor

Un administrateur de Québecor vient d'acheter pour près d'un demi-million de dollars d'actions du conglomérat médiatique québécois. Robert Paré a mis la main sur un bloc de 15 000 actions au prix unitaire de 30,25$ le 18 novembre, alors que le titre avait dépassé les 30$ pour la première fois la veille. Robert Paré est avocat en droit des affaires et associé principal au sein du cabinet Fasken Martineau DuMoulin.

Intertape Polymer aussi à son sommet

Un membre du conseil d'administration d'Intertape Polymer a vendu vendredi dernier pour près de 400 000$ d'actions du fabricant montréalais de produits d'emballage. Robert Foster a cédé 20 000 actions à des prix variant de 18,73 à 19,00$, le 21 novembre. La valeur du titre en Bourse n'a pas été aussi élevée depuis une dizaine d'années. Des analystes ont récemment souligné le spectaculaire redressement des activités effectué par l'entreprise.

Le jour d'après chez Stella-Jones

Un membre du conseil d'administration de Stella-Jones vient de céder un bloc d'actions d'une valeur approximative de 350 000$ du spécialiste montréalais de poteaux de téléphone et de traverses de chemin de fer. George Bunze a vendu 10 000 actions au prix de 33,70$ le 11 novembre. M. Bunze aurait pu en profiter encore davantage le lendemain, alors que le titre a atteint les 35,75$ au plus fort de la séance. M. Bunze a été chef des finances chez Kruger pendant près de 20 ans, soit de 1984 à 2003.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer