Le TSX termine en légère hausse

À la bourse de Toronto, l'indice S&P/TSX avait... (PHOTO MARK BLINCH, ARCHIVES REUTERS)

Agrandir

À la bourse de Toronto, l'indice S&P/TSX avait grimpé de 31 points, à 15 242 points.

PHOTO MARK BLINCH, ARCHIVES REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
MONTRÉAL

Les secteurs de l'industrie et des télécommunications ont pavé la voie, vendredi, à une légère progression pour la Bourse de Toronto, à la fin d'une semaine positive.

----------------------------------

Les marchés à la clôture : 

----------------------------------

L'indice phare du parquet torontois, le S&P/TSX a ainsi clôturé la semaine sur un nouveau record, en hausse de 7,85 points, à 15 214,96 points. Les échanges ont été beaucoup moins nombreux que normalement, essentiellement parce que les marchés américains étaient fermés à l'occasion du congé de la fête nationale des États-Unis.

Le dollar canadien s'est pour sa part déprécié de 0,15 cent US à 93,84 cents US.

Sur l'ensemble de la semaine, la Bourse de Toronto affiche un solide gain de 120,71 points, soit 0,8 %, surtout grâce aux actions des secteurs minier et financier. L'optimisme des opérateurs a notamment été alimenté par le rapport positif de jeudi sur le marché de l'emploi aux États-Unis, qui laisse présager un rebond significatif pour l'économie après un premier trimestre difficile.

La moyenne Dow Jones des valeurs industrielles a avancé de 1,28 % sur l'ensemble de la semaine et clôturé au-dessus de la barre des 17 000 points pour la première fois de son histoire.

Les investisseurs se pencheront maintenant sur le début de la saison des résultats financiers d'entreprises pour tenter de voir comment s'est déroulé le trimestre d'avril à juin. Quelques grandes entreprises lèveront le voile sur leurs chiffres dès la semaine prochaine, notamment le géant de l'aluminium Alcoa, ainsi que la banque Wells Fargo, le plus grand prêteur hypothécaire aux États-Unis.

À Toronto, le secteur de l'industrie a réalisé la meilleure progression vendredi, soit 0,61 %. Le groupe des télécommunications s'est aussi apprécié de 0,42 %.

Les cours des matières premières ont terminé la séance sur une note mitigée dans les échanges électroniques de la Bourse des matières premières de New York. Le cours du lingot d'or a avancé de 70 cents US à 1321,30 $ US l'once et le secteur aurifère torontois a pris 0,15 %.

Le secteur des métaux et minerais a été le plus grand perdant du TSX, avec un déclin de 0,55 %, tandis que le cours du cuivre cédait 1 cent US à 3,27 $ US la livre à New York.

Le groupe de l'énergie a effacé 0,36 % pendant que le prix du pétrole brut rendait 29 cents US à 103,77 $ US le baril à New York.

Du côté des entreprises, les Industries Lassonde (T.LAS.A) ont annoncé leur acquisition du producteur de jus américain Apple & Eve pour 150 millions $ US, dans le but de raffermir sa présence aux États-Unis. L'action de Lassonde a avancé de 9,14 $, soit 8,32 %, à 119 $, après avoir atteint en cours de séance un sommet record de 121,51 $.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer