• Accueil > 
  • Affaires > 
  • Entreprises 
  • > La hausse du dollar pèse sur les ventes de Colgate-Palmolive en Amérique latine 

La hausse du dollar pèse sur les ventes de Colgate-Palmolive en Amérique latine

La hausse du dollar a été particulièrement pénalisante... (PHOTO SUSANA GONZALEZ, ARCHIVES BLOOMBERG)

Agrandir

La hausse du dollar a été particulièrement pénalisante en Amérique Latine, le plus gros débouché pour les produits d'hygiène de Colgate-Palmolive.

PHOTO SUSANA GONZALEZ, ARCHIVES BLOOMBERG

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
NEW YORK

Le fabricant américain de dentifrice et de produits d'hygiène Colgate-Palmolive (CL) a dégagé un bénéfice net en recul au troisième trimestre, tandis que ses ventes ont été affectées par la baisse du dollar, en particulier sur son principal marché, l'Amérique latine.

Selon des résultats publiés vendredi, le bénéfice net du groupe s'est élevé à 770 millions de dollars, en recul de 17,3% sur un an, et le bénéfice ajusté par action, très surveillé par les marchés, est ressorti à 0,59 dollar.

Sans la prise en compte de différents coûts (de restructuration et d'une charge exceptionnelle, déjà annoncée, en lien avec ses activités au Venezuela), le bénéfice aurait été de 997 millions de dollars (en hausse de 3%) et le bénéfice par action de 0,76 dollar, soit exactement ce qui était visé par le consensus des analystes.

Le groupe a réalisé un chiffre d'affaires de 6,231 milliards de dollars, inférieur au consensus (4,4 milliards) et en recul de 0,5% sur le trimestre. Les ventes ont été affectées par un effet de change défavorable (-4%) malgré la hausse des volumes (+2%) et des prix (+1,5%).

Pour l'ensemble de l'année 2014, Colgate-Palmolive continue de promettre «une forte croissance organique des ventes et une expansion des marges», mais a révisé à la baisse sa prévision de bénéfice par action annuel, qui devrait augmenter de 3% à 4%, compte tenu de l'évolution du dollar, contre une hausse attendue entre 4 et 5%.

La hausse du dollar a été particulièrement pénalisante (effet de -11% sur un chiffre d'affaires en recul de 4,5%) en Amérique Latine, le plus gros débouché pour les produits d'hygiène de Colgate-Palmolive, qui y a réalisé 27% de son chiffre d'affaires au troisième trimestre contre 20% en Europe/Pacifique, 18% en Amérique du Nord, 15% en Asie et 7% en Afrique/Eurasie.

Sans surprise, cet effet de change a été en revanche positif (à hauteur de 0,5%) pour la zone Europe/Pacifique, où des campagnes promotionnelles ont en revanche fait baisser les prix (effet négatif de 2,5% sur le chiffre d'affaires qui a progressé de 0,5%).

Ce trimestre, Colgate-Palmolive revendique 44,6% de part de marché mondiale dans les dentifrices, 33,4% dans les brosses à dents manuelles et 16,9% dans les bains de bouche, un chiffre en forte progression sur un an.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer