George Weston perd 200 millions et mise sur le sans gluten

George Weston... (Photo Archives PC)

Agrandir

George Weston

Photo Archives PC

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Linda Nguyen
La Presse Canadienne
Toronto

George Weston (T.WN) place ses jetons sur les produits de boulangerie sans gluten dans l'espoir d'attirer davantage de consommateurs au sein d'un secteur canadien de l'épicerie en proie à une vive concurrence, alors que les résultats de l'entreprise au deuxième trimestre ont été affectés de façon négative par l'acquisition des pharmacies Shoppers Drug Mart - Pharmaprix au Québec - par sa filiale Compagnies Loblaw (T.L).

Le président de la plus importante entreprise de transformation et de distribution de produits alimentaires au Canada, Pavi Binning, a affirmé mardi que l'entreprise savait qu'il lui fallait s'adapter rapidement aux habitudes changeantes des consommateurs afin d'obtenir du succès.

«L'innovation est cruciale dans ce secteur», a-t-il déclaré à des analystes lors d'une conférence téléphonique, à la suite du dévoilement des plus récents résultats financiers de la société.

«Comme je vous l'ai dit par le passé, il est maintenant beaucoup plus difficile de faire augmenter la valeur avec les moyens que nous utilisions - les prix et la productivité. La croissance est cruciale. Nous investissons dans l'entreprise tant au niveau de la mise en marché qu'à ceux de la capacité et de l'innovation», a ajouté M. Binning.

Une augmentation de l'offre de produits sans gluten plairait à ceux qui sont sensibles à cet assemblage de protéines retrouvé dans le blé, l'orge et le seigle. L'entreprise souhaite également mettre davantage l'accent sur ses pains Ace Bakery, en plus des gâteaux, beignes et tartes, alors qu'elle fait concurrence à Sobeys (TSX:EMP.A), Metro (TSX:MRU) et Costco, de même qu'aux bannières américaines Wal-Mart et Target, pour s'assurer de la fidélité des consommateurs.

George Weston a indiqué que sa perte trimestrielle tenait compte des résultats de Shoppers Drug Mart, chaîne acquise par Compagnies Loblaw plus tôt cette année pour une somme de 12,4 milliards $.

D'autres facteurs ont affecté les résultats financiers de l'entreprise, incluant la concurrence accrue, les prix plus élevés des produits de base et la baisse des volumes de ses produits de boulangerie frais.

George Weston a enregistré une perte nette de 208 millions $, ou 1,71 $ par action, au cours de la période de trois mois terminée le 14 juin, comparativement à un bénéfice net de 97 millions $, ou 68 cents par action, lors du même trimestre il y a un an.

Sur une base ajustée, le bénéfice net a été de 1,26 $ par action, contre 1,08 $ par action.

Les ventes de l'entreprise ont totalisé 10,59 milliards $ au deuxième trimestre, en hausse par rapport à celles de 7,52 milliards $ de la même période en 2013.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer