Citigroup: les profits plombés par une lourde charge

Citigroup a accepté de payer 7 milliards de dollars... (Photo Kiichiro Sato, archives AP)

Agrandir

Citigroup a accepté de payer 7 milliards de dollars pour solder des errements passés dans le secteur immobilier, selon un accord annoncé une heure avant la publication des résultats.

Photo Kiichiro Sato, archives AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
New York

La banque américaine Citigroup (C) a vu ses bénéfices trimestriels plombés par une lourde charge de 3,8 milliards de dollars avant impôts, mais a réussi à dépasser les pronostics, selon un communiqué publié lundi.

Sur les trois derniers mois, le résultat net est de 181 millions de dollars, en chute de 96% sur un an.

Mais le bénéfice par action hors éléments exceptionnels, référence des investisseurs nord-américains, ressort lui à 1,24 dollar, soit 19 cents de mieux qu'attendu.

La réaction a été immédiate à Wall Street où le titre grimpait de 3,38% à 48,59 dollars vers 8h35 dans les échanges électroniques précédant l'ouverture de la séance.

D'autant que le chiffre d'affaires est aussi ressorti au-dessus des attentes, à 19,3 milliards de dollars (en baisse de 5,6% sur un an), contre 18,93 milliards de dollars, ce malgré un déclin continu des activités de courtage.

Les recettes de sa division de courtage ont en effet reculé de 11% sur un an, à 8,5 milliards de dollars.

Citigroup a en revanche vu ses pertes liées aux crédits se réduire considérablement (-12%) et a ainsi pu piocher dans l'enveloppe mise de côté pour suppléer les défaillances de ses clients.

La banque a accepté de payer 7 milliards de dollars pour solder des errements passés dans le secteur immobilier, selon un accord annoncé une heure avant la publication des résultats.

Le directeur général Michael Corbat a estimé que cet arrangement à l'amiable mettait fin aux litiges en cours de l'établissement liés à l'immobilier.

«Nous pensons que cet accord est dans l'intérêt des actionnaires et qu'il nous permet de nous tourner vers l'avenir», a-t-il déclaré, selon des propos cités dans le communiqué.




À découvrir sur LaPresse.ca

Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer