Le Cirque du Soleil supprime 52 postes à Montréal

Ces 52 postes coupés s'ajoutent aux 400 de... (Photothèque Le Soleil, Yan Doublet)

Agrandir

Ces 52 postes coupés s'ajoutent aux 400 de janvier 2013, notamment.

Photothèque Le Soleil, Yan Doublet

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le Cirque du Soleil a supprimé 52 postes jeudi à Montréal. «Des postes corporatifs, de soutien, confirme Renée-Claude Ménard, directrice principale, relations publiques, du Cirque du Soleil. Mais personne sur nos 19 spectacles.»

Ces coupes s'ajoutent aux 400 de janvier 2013, notamment.

«Il y a 18 mois, on a revu notre façon de faire pour être plus efficaces, mentionne Renée-Claude Ménard. L'abolition de ces 52 postes est le résultat de cette efficacité recherchée. On essaie d'alléger notre exploitation et de trouver des façons d'investir dans l'avenir. Cela dit, l'an prochain, nous allons créer 350 emplois [NDLR: contractuels pour la majorité], car il y a plusieurs projets confirmés: Avatar, Joyà, un spectacle de tournée pour 2016 et un parc thématique à Nuevo Vallarta, au Mexique, pour 2018 qui générera à lui seul de 150 à 200 emplois. Donc, on revoit le type de postes nécessités et l'organisation du travail. Ça nous prend des profils différents, soit de création, de gestion de projets, d'analystes d'affaires qu'on n'a pas actuellement.»

Le chiffre d'affaires de l'entreprise est passé de 1 milliard de dollars en 2012 à 910 millions en 2013.




À découvrir sur LaPresse.ca

  • La vente du Cirque du Soleil se dessine

    Québec

    La vente du Cirque du Soleil se dessine

    Les candidats au rachat d'une part majoritaire du Cirque du Soleil, groupe canadien du divertissement évalué à deux milliards de dollars, ont jusqu'à... »

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer