É.-U.: l'assurance-santé pour les plus âgés aura épuisé ses réserves en 2030

Le passage de la loi d'assurance-santé Obamacare (Affordable... (Photo Craig Dilger, archives The New York Times)

Agrandir

Le passage de la loi d'assurance-santé Obamacare (Affordable Care Act) explique en partie une réduction des coûts de santé, ce qui permet, dans les prévisions, de prolonger la viabilité de Medicare.

Photo Craig Dilger, archives The New York Times

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Washington

Medicare, le système public d'assurance-santé pour les Américains âgés, aura épuisé ses réserves en 2030, quatre ans plus tard que ne le prévoyait l'estimation de l'année passée, selon un rapport annuel présenté lundi au Trésor américain.

Le système de retraite publique (Social Security) aura pour sa part suffisamment de réserves pour fonctionner jusqu'en 2033, une prévision semblable à celle de l'an dernier.

En revanche, le fonds d'assurances pour invalidité n'a que deux ans de réserves pour fonctionner. Après 2016, il ne pourra verser que 81% des prestations prévues.

«Nous devons réformer ces programmes si nous voulons les garder solides pour les générations futures», a déclaré Jack Lew, le secrétaire au Trésor en présentant ce rapport avec la secrétaire à la Santé, Sylvia Mathews Burwell.

Selon lui, le passage de la loi d'assurance-santé Obamacare (Affordable Care Act) explique en partie une réduction des coûts de santé, ce qui permet, dans les prévisions, de prolonger la viabilité de Medicare.

La faiblesse de la croissance économique a pu aussi jouer un rôle dans la maîtrise des coûts, a souligné un autre administrateur du programme.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer