Goldcorp pourrait devoir inscrire une dépréciation de 2,7 milliards

La société aurifère Goldcorp (TSX:G) a indiqué mardi qu'elle pourrait devoir... (Photo archives La Presse Canadienne)

Agrandir

Photo archives La Presse Canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
VANCOUVER

La société aurifère Goldcorp (TSX:G) a indiqué mardi qu'elle pourrait devoir inscrire à ses résultats du quatrième trimestre une charge de dépréciation de jusqu'à 2,7 milliards $ US liée à sa mine argentine Cerro Negro.

L'entreprise de Vancouver a indiqué que le projet argentin était confronté à une série de défis qui affectent sa valeur à long terme. Ces problèmes comprennent l'inflation, la devise locale et les conditions du marché.

Goldcorp a indiqué qu'elle complétait son analyse de dépréciation pour Cerro Negro et qu'elle donnerait davantage de détails à ce sujet lors de la publication de ses résultats financiers du quatrième trimestre.

Elle estime actuellement que la valeur de la mine s'est dépréciée d'entre 2,3 milliards $ US et 2,7 milliards $ US.

L'avertissement était compris dans une déclaration sur les coûts de Goldcorp en 2014 et en 2015 et sur les prévisions de production. Le document a été dévoilé après la fermeture des marchés, lundi.

Goldcorp a aussi indiqué lundi qu'elle vendrait sa mine Wharf, située dans le Dakota du Sud, à Coeur Mining (NYSE:CDE) en échange d'un montant de 105 millions $ US en espèces.

L'action de Goldcorp a retraité mardi de 1,41 $, soit 5,5%, à la Bourse de Toronto, où elle a clôturé à 24,31 $.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer