Rio Tinto approuve l'expansion de la mine de diamants Diavik

La mine de diamants Diavik, sur les berges du... (Photo Adrian Wyld, Archives La Presse Canadienne)

Agrandir

La mine de diamants Diavik, sur les berges du Lac de Gras, dans les Territoires du Nord-Ouest.

Photo Adrian Wyld, Archives La Presse Canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
TORONTO

Rio Tinto a approuvé un plan prévoyant un investissement de 350 millions $ US sur quatre ans pour procéder à une expansion de sa mine de diamants Diavik, dans les Territoires du Nord-Ouest.

La société, qui détient une participation de 60 % dans la coentreprise Diavik, a indiqué jeudi qu'elle développerait la cheminée kimberlitique A21.

L'expansion prévoit la construction d'une digue autour du corps minéralisé, qui est situé sous un lac.

Rio Tinto a précisé qu'elle aurait recours au même design et à la même technologie qui ont été utilisés pour construire les deux autres digues de la mine.

La mine de diamants Diavik est située environ 300 kilomètres au nord-est de Yellowknife.

La production tirée de l'expansion devrait commencer vers la fin de 2018.

«Notre décision d'investir dans le projet A21 de Diavik témoigne de notre grande confiance vis-à-vis du secteur du diamant et de notre habileté à concurrencer efficacement l'industrie», a expliqué le chef de la direction des diamants et des minerais de Rio Tinto, Alan Davies.

Dominion Diamond (T.DDC), qui détient l'autre 40 % dans la coentreprise de Diavik, a donné son feu vert à l'expansion mercredi.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer