Les métaux précieux plombés par le dollar

L'or et l'argent sont tombés vendredi jusqu'à un... (Photo Yuya Shino, Reuters)

Agrandir

L'or et l'argent sont tombés vendredi jusqu'à un plus bas depuis le 10 juin dernier, à respectivement 1257,39 dollars l'once et 19,00 dollars l'once.

Photo Yuya Shino, Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Jessica BERTHEREAU
Agence France-Presse
Londres

L'or et les autres métaux précieux ont dégringolé cette semaine, pénalisés par un semblant d'apaisement de la crise en Ukraine et la très forte progression du dollar, monté jusqu'à un plus haut en près de 14 mois face à l'euro.

«Les métaux précieux ont souffert de la hausse continue du dollar, tandis que les discussions sur un cessez-le-feu en Ukraine ont réduit le risque géopolitique sur le marché», a expliqué Ole Hansen, analyste chez Saxo Bank.

Après plusieurs jours de tergiversations, Kiev et les rebelles prorusses ont annoncé la signature d'un cessez-le-feu devant entrer en vigueur vendredi à 11 h, au cours d'une rencontre à Minsk destinée à mettre fin à cinq mois de combats meurtriers dans l'Est de l'Ukraine.

Aucune précision n'a été donnée sur la durée du cessez-le feu qui constitue un succès pour les séparatistes et la Russie, dans la mesure où il est susceptible d'entériner la perte pour Kiev de plusieurs villes de l'est de l'Ukraine après l'avancée victorieuse ces dernières semaines des rebelles, aidés sur le terrain par des militaires russes, selon les Occidentaux.

Par ailleurs, le dollar a fortement grimpé cette semaine, bénéficiant de bons indicateurs économiques américains, tandis que l'euro était grevé par les nouvelles mesures d'assouplissement monétaire de la Banque centrale européenne (baisse surprise du taux directeur, lancement d'un programme de rachats de titres de créances).

Le billet vert a ainsi atteint jeudi son plus haut niveau depuis près de 14 mois face à la monnaie unique européenne, à 1,2920 dollar pour un euro. Le dollar s'est également renforcé face à la monnaie japonaise, montant vendredi jusqu'à un plus haut depuis octobre 2008, à 105,71 yens pour un dollar.

Or le renforcement du dollar a tendance à peser sur les matières premières libellées dans la monnaie américaine, en renchérissant leur coût pour les investisseurs munis d'autres devises.

Du coup, l'or et l'argent sont tombés vendredi jusqu'à un plus bas depuis le 10 juin dernier, à respectivement 1257,39 dollars l'once et 19,00 dollars l'once.

Le platine a quant à lui glissé à son plus bas niveau depuis quatre mois et demi, à 1402,55 dollars l'once vendredi. Et le palladium, qui a marqué lundi un nouveau plus haut depuis 2001 (à 912 dollars l'once), a également cédé du terrain cette semaine.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer