David's Tea se réorganise

Les ventes de David's Tea ont augmenté de 27 %, à... (Photo SARAH MONGEAU-BIRKETT, Archives LA PRESSE)

Agrandir

Les ventes de David's Tea ont augmenté de 27 %, à 180 millions, en 2015, en raison notamment de l'ajout de 39 magasins.

Photo SARAH MONGEAU-BIRKETT, Archives LA PRESSE

Richard Dufour

Après le départ de son cofondateur David Segal le mois dernier, d'autres changements importants se dessinent au sein de la chaîne montréalaise de boutiques de thé David's Tea. L'entreprise remplacera trois administrateurs avant la fin du printemps et nommera un nouveau président à la tête de son conseil d'administration.

Le mandat de l'actuel président du conseil, Pierre Michaud, notamment connu pour avoir fondé Réno-Dépôt, ainsi que ceux de Guy Savard et Bruce Guerriero se termineront le 9 juin, à l'occasion de l'assemblée annuelle des actionnaires que David's Tea prévoit tenir à son siège social.

En entrevue avec La Presse hier soir en marge de la présentation des résultats de fin d'exercice, le PDG Sylvain Toutant a expliqué que Pierre Michaud, 71 ans, et Guy Savard, 72 ans, partaient à la retraite. « Les années passent, et ils souhaitent profiter un peu plus de la vie. David's Tea est une jeune entreprise en croissance où ça bouge beaucoup. Ils nous ont apporté l'expérience dont on avait besoin pour réaliser notre entrée en Bourse. Le timing est maintenant idéal pour eux », dit Sylvain Toutant.

Au moment d'écrire ces lignes, Pierre Michaud et Guy Savard n'avaient pas répondu aux messages laissés par La Presse.

L'annonce du départ de Bruce Guerriero survient, de son côté, quatre mois seulement après qu'il s'est joint au conseil d'administration. Cet ex-associé en audit du bureau montréalais de la firme KPMG avait été nommé au conseil de David's Tea en décembre dernier, et on lui avait même confié la présidence du comité d'audit de l'entreprise. Joint au téléphone hier, Bruce Guerriero n'a pas voulu fournir d'explications. « Je n'offrirai pas de commentaires. Posez vos questions à David's Tea », a-t-il simplement répondu.

Bruce Guerriero était venu pourvoir un poste d'administrateur rendu vacant à la suite du décès de Tom Stemberg durant l'automne.

Sylvain Toutant a indiqué que l'entreprise avait rapidement voulu trouver un expert en audit après le décès de Tom Stemberg. « Et quand on s'est par la suite réunis en équipe pour évaluer les besoins futurs de l'entreprise, nous avons réalisé qu'il y avait un besoin pour une expertise en commerce de détail aux États-Unis au sein du conseil », précise l'ancien patron de la Société des alcools du Québec.

« On voulait aussi avoir un meilleur équilibre hommes-femmes. »

- Sylvain Toutant, président et chef de la direction de David's Tea

Pour combler les trois sièges rendus disponibles au conseil d'administration, l'entreprise proposera à ses actionnaires d'élire l'ex-chef des finances de Nabisco, Michael Mardy, le président du Centre du Rasoir, Maurice Tousson, ainsi que l'ex-chef de la direction du détaillant américain Sur La Table, Kathleen Tierney.

RÉSULTATS SUPÉRIEURS AUX ATTENTES

David's Tea a par ailleurs terminé son exercice financier 2015 en force. La performance financière de l'important trimestre des Fêtes, dévoilée après la fermeture des Bourses hier, a surpassé les attentes des marchés. Le bénéfice par action a atteint 45 cents pour la période de trois mois terminée à la fin de janvier, alors que les analystes prévoyaient 43 cents. Les revenus du trimestre se sont élevés à 75,8 millions, ce qui se compare avantageusement aux 71,7 millions attendus par les experts.

Une perte nette de 131 millions a été générée pour l'ensemble de l'exercice en raison d'une charge exceptionnelle liée à l'inscription en Bourse. Sans tenir compte des éléments exceptionnels, l'exercice s'est terminé avec un profit de 10 millions. Les ventes ont augmenté de 27 %, à 180 millions, en 2015, en raison notamment de l'ajout de 39 magasins.

NOUVEAUX MAGASINS

David's Tea prévoit ouvrir 40 magasins cette année (27 au Canada et 13 aux États-Unis), ce qui porterait le nombre total à 233. La direction évalue que le marché nord-américain peut soutenir environ 550 boutiques David's Tea, ce qui est l'objectif éventuel à atteindre.

L'entreprise a plus que doublé le nombre de ses magasins au cours des cinq dernières années et en compte actuellement 193 en Amérique du Nord, la grande majorité au Canada.

David's Tea avait connu un départ canon au NASDAQ en juin dernier. Après avoir été fixé à 19 $US, le prix de l'action avait bondi de 42 %, à 27 $US, lors de sa toute première séance de transactions. Le titre s'était toutefois rapidement replié depuis et vaut aujourd'hui environ 12 $US. L'action a même glissé jusqu'à 8 $US en février.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer