Les Premium Outlets ouvrent à Mirabel

Les Premium Outlets comptent 84 espaces pour accueillir... (Photo Patrick Sanfaçon, La Presse)

Agrandir

Les Premium Outlets comptent 84 espaces pour accueillir des commerces (boutiques et restaurants). Pour le moment, 64 sont loués à des détaillants. On y retrouve un mélange de marques québécoises et américaines connues.

Photo Patrick Sanfaçon, La Presse

Ça ressemblait presque au dernier samedi de magasinage avant Noël, hier, aux Premium Outlets de Mirabel.

Des milliers de personnes s'étaient déplacées pour profiter des promotions supplémentaires accordées par les détaillants pour souligner l'inauguration du centre commercial. Des curieux ne faisaient que jeter un coup d'oeil au concept (unique au Québec), d'autres profitaient de la musique live, plusieurs femmes y promenaient leur bébé en poussette.

Vers midi, le stationnement était pratiquement plein. Plusieurs agents de sécurité géraient la circulation. Et des policiers étaient postés dans les rues avoisinantes, même s'il n'y a pas eu d'embouteillage comme ce fut le cas près de Toronto, l'an dernier, lors de l'ouverture du premier Premium Outlets du Canada.

Les propriétaires s'attendent à accueillir plus de 20 000 personnes par jour, d'ici dimanche. La Presse Affaires a fait le tour des lieux pendant quelques heures.

Files d'attente

Quelques magasins ont été pris d'assaut par les clients. C'est le cas de Michael Kors, où 68 personnes (des femmes à 99%) attendaient en ligne au moment de l'ouverture, à 10h. Tout l'avant-midi, un employé faisait entrer les clients par petits groupes. Au moment de l'ouverture, il y avait aussi une file devant les magasins Coach et Nike. Mais une fois tout le monde entré, ça s'est calmé. D'autres commerces étaient cependant déserts.

Et les prix?

Il ne faut pas croire que tout est moins cher qu'ailleurs. Dans la majorité des magasins que nous avons visités, on vend la collection courante à prix régulier, et certains articles sont en promotion. C'est le cas chez GEOX, Browns, Old Navy, Bizou, Coach, Laura Secord, etc. Chez David's Tea, tout est à prix régulier. Desigual, au contraire, ne vend que des collections antérieures au rabais. Chez Nike et Vans, il y avait beaucoup de soldes. Pendant les prochains jours, les commerces octroient des rabais additionnels pour marquer l'ouverture. La plupart se terminent dimanche.

Enseignes uniques

Les Premium Outlets comptent 84 espaces pour accueillir des commerces (boutiques et restaurants). Pour le moment, 64 sont loués à des détaillants. On y retrouve un mélange de marques québécoises et américaines connues. Le centre a également réussi à attirer les premiers magasins Max Mara, Michael Kors, Polo Ralph Lauren et Haggar de la province. Par ailleurs, sur la liste des boutiques fournie aux médias, on peut lire les noms Forever 21 (bail en négociation), Lacoste (printemps 2015) et Hugo Boss (en 2015).

La Baie Entrepôt

HBC a importé au Québec son nouveau concept de magasin-entrepôt, dévoilé au Premium Outlets de Halton Hills (Ontario) l'an dernier. La grande surface était remplie à craquer de vêtements pour femmes, hommes et enfants. L'ambiance y est résolument celle d'un entrepôt qui sert à écouler les stocks invendus des magasins conventionnels. Tout y est soldé, et un rabais additionnel à celui mentionné sur l'étiquette s'ajoute souvent en fonction d'un système de couleurs. Hier matin, c'était l'un des cinq magasins les plus achalandés du centre commercial.

Coin resto

Place centrale du centre commercial, le Coin resto affiche un design en accord avec sa terre d'accueil, les Laurentides. Avec ses feuilles d'érable au sol, ses lampes décorées d'ours et ses colonnes en pierres des champs, l'endroit prend des airs de chalet. Pour se sustenter, les visiteurs peuvent choisir parmi une poignée d'enseignes de restauration rapide (Pannizza, A&W, Zoukis, etc.). Aucun restaurant n'offre le service aux tables. À l'extérieur, on peut se reposer dans les quelques coins détente, et les enfants ont accès à des jeux dans un parc.

Les Premium Outlets en chiffres

Projet de 125 millions

> Les propriétaires (Simon Property Group, Calloway REIT et SmartCentres) anticipent des ventes annuelles de 140 millions

> Le centre commercial à ciel ouvert s'étend sur 360 000 pieds carrés

> Le terrain couvre 20,5 hectares

> 500 personnes ont participé à sa construction

> Près de 800 personnes y travaillent désormais




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer