Automobile: le froid met à mal les stocks de batteries

Alors que CAA-Québec devait répondre à un nombre... (Photo Robert Skinner, archives La Presse)

Agrandir

Alors que CAA-Québec devait répondre à un nombre record de demandes de survoltage pendant la période des Fêtes, l'impact des froids polaires qui se sont abattus sur la province continue de se faire sentir chez certains détaillants.

Photo Robert Skinner, archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le froid intense des derniers jours a créé une forte pression sur la demande pour des batteries automobiles, au point où certains distributeurs et détaillants se trouvent un peu dépourvus, particulièrement dans la région de Québec.

Alors que CAA-Québec devait répondre à un nombre record de demandes de survoltage pendant la période des Fêtes, l'impact des froids polaires qui se sont abattus sur la province continue de se faire sentir chez certains détaillants.

Des batteries de remplacement, « ça se trouve, mais c'est très difficile », a par exemple indiqué Steve Maheux, responsable du service des pièces à la succursale Canadian Tire de Sainte-Foy. Le détaillant offre normalement plusieurs modèles différents pouvant être installés dans un véhicule donné, mais la pénurie touche maintenant suffisamment de modèles pour qu'il soit impossible d'en trouver un convenant à certains véhicules.

« On en a vendu plus dans les deux dernières semaines que durant tout l'hiver passé », affirme M. Maheux.

À Montréal, la situation était légèrement meilleure, mais un employé d'une succursale Canadian Tire a néanmoins affirmé avoir vu le nombre de remplacements en une journée passer d'environ 1 ou 2, normalement, à 20 ou 25 au cours de la dernière semaine.

« Il y a certains modèles que nous n'avons plus en stock, ce qui peut faire en sorte que les propriétaires de certaines voitures pourraient par exemple devoir payer un modèle plus cher. » - Un employé d'une succursale Canadian Tire

La porte-parole de la chaîne, Cindy Thérèse Hoffman, se voulait plus rassurante.

« Les ventes de batteries ont augmenté au Québec au cours de la dernière semaine, a-t-elle écrit en réponse à nos questions. Certains modèles peuvent être plus populaires que d'autres, mais nos magasins reçoivent des livraisons quotidiennes. On recommande de vérifier la disponibilité régulièrement. »

La réponse était similaire chez Costco.

« Il y a eu quelques endroits où il y a eu des bris d'inventaire, mais globalement, nous sommes satisfaits de notre position », a affirmé le porte-parole Ron Damiani.

Alex Rosetti, directeur de la gestion des produits pour le réseau NAPA, félicitait quant à lui son équipe d'achats, qui avait augmenté les stocks à la lumière des prévisions météorologiques.

« C'est sûr que les ventes ont été excellentes dans les dernières semaines, mais on est quand même en bonne position. Il y a quelques batteries populaires où on a vécu certaines difficultés, mais ça se règle assez rapidement. »

La raréfaction pourrait perdurer encore quelques jours, particulièrement à Québec.

« Mes commandes vont rentrer dans deux semaines, si elles ne tombent pas en rupture de stock avant ça », a confié M. Maheux.

Un distributeur de la région de Québec avisait quant à lui ses clients qu'il ne pourrait probablement pas leur fournir avant le mois prochain de nouveaux exemplaires de certains modèles, particulièrement ceux destinés aux plus petits véhicules.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer