Viande de boeuf et de porc: guerre commerciale probablement évitée

Le Congrès américain a préparé un texte législatif... (PHOTO ROBYN BECK, ARCHIVES AFP)

Agrandir

Le Congrès américain a préparé un texte législatif qui, s'il est adopté, abrogerait l'exigence d'étiquetage du pays d'origine du boeuf et du porc commercialisés aux États-Unis.

PHOTO ROBYN BECK, ARCHIVES AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Washington

Une guerre commerciale qui se profilait à l'horizon des relations entre le Canada et les États-Unis sera probablement évitée.

Le Congrès américain a préparé un texte législatif qui, s'il est adopté, abrogerait l'exigence d'étiquetage du pays d'origine du boeuf et du porc commercialisés aux États-Unis.

Le texte a fait l'objet de longues négociations entre démocrates et républicains après que le Canada et le Mexique aient eu gain de cause dans ce dossier devant l'Organisation mondiale du commerce (OMC).

Le Canada et le Mexique ont d'ailleurs fait savoir qu'à défaut de mise en application de la décision de l'OMC, des tarifs douaniers d'environ 1 milliard de dollars seraient imposés à une multitude de produits américains exportés chez eux, dont le vin et les jus de fruits surgelés.

L'ambassadeur du Canada aux États-Unis, Gary Doer, est satisfait de l'initiative du Congrès mais il ne la saluera que lorsqu'elle aura été adoptée par les deux chambres du Congrès et signée par le président des États-Unis, probablement plus tard cette semaine ou en début de semaine prochaine.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer